Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

L’UdeM enquête sur un de ses professeurs suite à la bagarre à Concordia

[ad_1]

L’Université de Montréal suspend un de ses professeurs qui a été filmé en train de lancer des insultes lors de la bagarre entre partisans pro-israéliens et pro-palestiniens, mercredi à l’Université Concordia.

Un porte-parole de l’Université de Montréal a initialement déclaré vendredi qu’un cours dispensé par Yanise Arab avait été annulé jeudi, par mesure de précaution. Et vendredi après-midi, l’école a confirmé que le professeur avait été suspendu avec salaire le temps d’une enquête.

La porte-parole de l’université, Geneviève O’Meara, a expliqué en entrevue que le chargé de cours avait reçu vendredi matin un avis de suspension avec solde pour la durée de l’enquête menée par l’établissement d’enseignement.

M.moi O’Meara a déclaré que l’université déterminera si le cours enseigné par M. Arab se poursuivra ou non avec un autre instructeur pour le reste du semestre.

Dans une brève vidéo qui a circulé en ligne depuis mercredi, on peut voir un homme vêtu d’un pull à capuche jaune, identifié plus tard comme étant M. Arab, criant « retournez en Pologne ! » » et une autre insulte, lors de la bagarre entre pro-israéliens et pro-palestiniens, à Concordia.

La biographie de M. Arab a été supprimée du site Internet de l’Université de Montréal, mais une version antérieure le présentait comme doctorant et chargé de cours au département d’histoire. M. Arab donne un cours sur la domination et la résistance dans le monde arabe. Il a été présenté comme un expert du Moyen-Orient, auteur de trois publications sur la Palestine.

M. Arab n’a pas pu être joint vendredi pour commenter.

M.moi O’Meara explique que les informations mises à la disposition de l’Université de Montréal suggèrent que c’est bien M. Arab qui est aperçu dans la vidéo. Elle a ajouté que M. Arab rencontrera la direction de l’université dans le cadre de l’enquête en cours. Elle n’a pas pu confirmer s’il demeurerait doctorant à l’Université de Montréal.

Trois personnes ont été blessées et une femme a été arrêtée mercredi à l’Université Concordia lors de la bagarre.

M.moi O’Meara a également précisé que l’Université de Montréal avait décidé d’augmenter la sécurité sur le campus, même si aucun incident violent n’a eu lieu. « Nous sentons que le climat a été plus tendu ces derniers jours, nous voulons donc que tout le monde se sente en sécurité », a-t-elle déclaré.

Eta Yudin, vice-présidente pour le Québec au Centre consultatif pour les relations juives et israéliennes, estime que M. Arab devrait être congédié. « Ce comportement est inacceptable de la part de quelqu’un qui a un rôle et une mission pédagogique auprès de nos jeunes », a-t-elle écrit sur X (anciennement Twitter). Le fait qu’il soit allé dans une autre université pour participer à un rassemblement haineux contre les étudiants juifs est choquant. »

A voir en vidéo



[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button