Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

LNH : Les Global Series, un moment charnière pour les Sénateurs

[ad_1]

RDS diffusera les deux matchs des Sénateurs en Suède, jeudi à 14h et samedi à 11h

Les Sénateurs d’Ottawa disputeront deux matchs contre les Red Wings de Détroit et le Wild du Minnesota, jeudi à 14 h et samedi à 11 h, dans le cadre de la Série mondiale de la LNH disputée en Suède.

Après le congédiement du directeur général Pierre Dorion et les récents échecs de l’équipe qui a perdu six de ses neuf derniers matchs, ce long parcours dans un nouvel environnement pourrait être une bénédiction.

Pour l’entraîneur DJ Smith, ces deux matchs arrivent à un moment plus qu’important, alors que l’équipe occupe la dernière place de la division Atlantique.

« Nous voulons y aller et gagner les matchs, mais aussi revenir transformés. Nous n’aurons pas la pression des supporters suédois, nous serons donc livrés à nous-mêmes. »

Selon le gardien suédois des Sénateurs d’Ottawa, Anton Forsberg, les matchs disputés en Europe permettent aux amateurs de hockey du vieux continent d’admirer plus facilement les joueurs vedettes de la LNH.

«C’était vraiment génial de tout voir. À l’époque, il était plus compliqué de regarder les matchs qu’aujourd’hui. Je pense que c’est vraiment important. Le but est évidemment de voir le hockey grandir et de montrer le produit qu’on a ici. C’est une bonne chose. »

Un autre joueur des Sénateurs, Erik Brannstrom, a regardé la LNH lorsqu’il était plus jeune. Brannström dit « qu’il aurait été choyé et aurait adoré voir la LNH jouer des matchs en Suède lorsqu’il n’était qu’un enfant. »

Son capitaine, l’Américain Brady Tkachuk, a déjà disputé des matches dans des événements internationaux tout en évoluant toujours pour le programme de développement américain. Tkachuk, cependant, pense que cette fois-ci, c’est bien différent.

« Ce qui m’excite le plus, c’est de voir Brannström et Forsberg et leur enthousiasme. Ce sera très spécial pour eux de jouer des matchs devant leur famille et leurs amis, qui n’ont pas la chance de voir des matchs de la LNH tous les jours. »

L’autre gardien des Sénateurs, Joonas Korpisalo, n’est peut-être pas suédois, mais il vient également d’un autre pays scandinave, la Finlande.

« La Suède est très proche de mon pays natal donc ma famille y sera. Ce sera un grand week-end et des matchs importants. Je pense que je suis allé à une Global Series quand j’étais plus jeune et m’imaginais y participer un jour. Cela me semble surréaliste de pouvoir enfin jouer un de ces matchs», a déclaré le gardien d’Ottawa.

Il s’agira de la cinquième édition des Global Series, après 2017, 2018, 2019 et 2022.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button