Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

l’idée circule de plus en plus dans les médias

[ad_1]

Carey Price et Shea Weber font partie de la grande histoire du Canadien.

Le gardien de but a passé toutes les années de sa carrière à Montréal et le défenseur a porté le « C » sur son maillot jusqu’à ce qu’il ne soit plus en mesure de jouer.

Les deux hommes se sont donnés corps et âme pour le logo canadien et ont respectivement eu toute une carrière.

La seule réalisation qui leur manque, c’est la Coupe Stanley… Mais Price et Weber ont pratiquement tout gagné ces dernières années.

Pour Price, on parle d’une médaille d’or et d’un trophée MVP au Championnat du monde junior (2007), d’une médaille d’or aux Jeux olympiques (2014), d’une médaille d’or à la Coupe du monde (2016), d’un trophée Hart, un Trophée Vézina, un Trophée Lester-Pearson, un Trophée Williams Jennings (tous ces trophées ont été remportés en 2015), finaliste du Trophée Vézina à deux reprises…

La liste est assez longue dans le cas du gardien, et cela pousse Félix Séguin (TVA Sports) à croire que le gardien mérite sa place au Temple de la renommée du hockey.

Le cas de Weber est un peu différent… Mais pas tant que ça.

Il a été finaliste du Trophée Norris à cinq reprises (il a terminé deuxième au vote en 2011 et 2012), il a des médailles d’or aux Jeux olympiques de 2010 et 2014 (il a joué un rôle important dans l’entraînement des Canadiens), une médaille d’or aux Mondiaux juniors. Championnat en 2005, médaille d’or au Championnat du monde en 2007…

Le défenseur a également été l’un des joueurs les plus dominants lors de son passage dans la LNH et ce n’est pas quelque chose à oublier non plus.

Weber est éligible pour entrer au Hall of Fame l’année prochaine et avec les diverses réalisations accumulées au cours de sa carrière, l’idée de le voir rejoindre les autres membres du Hall of Fame commence sérieusement à faire son chemin.

C’est du moins ce que dit Greg Weshynski (ESPN) :

C’est quand même particulier de voir que les noms de Price et Weber commencent à devenir assez populaires dans les médias lorsqu’on évoque la possibilité de les voir entrer au Hall of Fame.

Ils ont toujours été respectés pour leurs succès respectifs, mais cela va encore plus loin.

Car au fond, il est facile de reconnaître qu’ils comptent parmi les meilleurs joueurs de la LNH au cours des 20 dernières années.

Et entendre certains experts défendre publiquement le cas des deux anciens joueurs du Canadien ne fait que confirmer le doute qui circule chez certaines personnes.

Price et Weber ont leur place au Temple de la renommée.

Beaucoup de

– Malade.

– Oh wow!

– Une première séance d’entraînement pour le nouvel entraîneur des Oilers.

– Il a le droit état d’esprit.

– Effectivement. Le noyau des Penguins ne rajeunit pas.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button