Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

LHJMQ: Jordan Dumais et Mathieu Cataford trop forts pour les Eagles

[ad_1]

Mathieu Cataford, Markus Vidicek et Jordan Dumais ont chacun récolté trois points pour mener les Mooseheads d’Halifax à une victoire de 4-0 contre les Eagles du Cap-Breton, dimanche après-midi.

Les Mooseheads ont maintenant remporté leurs huit derniers matchs et l’équipe n’a perdu qu’une seule fois depuis le retour de Dumais à Halifax après le camp d’entraînement avec les Blue Jackets de Columbus.

Avec trois passes dimanche, Dumais a porté son total à 12 buts et 16 passes pour un total de 28 points en 11 matchs cette saison et il est entré dans le top 10 des meilleurs marqueurs de la LHJMQ, même s’il a disputé près de dix matchs en moins. que les autres joueurs.

Dumais a récolté trois points ou plus dans six de ses 11 matchs cette saison. Dimanche, il est également devenu le meilleur buteur de l’histoire des Mooseheads. Il compte désormais 306 points, soit trois de plus que Brandon Benedict.

« C’est bien de réussir à la maison et de me débarrasser de cette tâche. J’ai été honoré que Brandon soit venu ici pour m’aider à battre son record. Je suis également reconnaissant du soutien des partisans », a déclaré Dumais.

Cataford et Vidicek ont ​​contribué au succès des Mooseheads avec deux buts et une passe chacun. Cataford a maintenant amassé 12 buts et 31 points en 19 matchs cette saison, ce qui les place au quatrième rang de la LHJMQ.

«Je crois que rien ne peut nous arrêter. Nous jouons notre jeu et nous sommes cohérents. Je suis reconnaissant de jouer avec eux, ils sont tellement bons ! », a confié Dumais à propos de ses deux coéquipiers.

Vidicek a marqué les deux premiers buts des Mooseheads, puis Cataford a donné l’avance à Halifax avec deux buts en troisième période.

Le gardien Mathis Rousseau a également eu son mot à dire dans la victoire des Mooseheads, puisqu’il a stoppé les 36 tirs dirigés vers lui. Rousseau a ainsi remporté un 14e match en 15 départs cette saison, en plus d’obtenir un deuxième blanchissage.

Les Mooseheads occupent désormais le deuxième rang dans l’Est avec leur fiche de 16-4-1 cette saison, juste derrière le Drakkar de Baie-Comeau.

Les Sea Dogs ont le dernier mot

Les Sea Dogs de Saint John ont marqué trois buts sans réplique en troisième période et ont remporté une victoire de 5-2 contre les Islanders de Charlottetown.

Alors que le score était de 2-2 à 20 minutes de la fin, les Sea Dogs ont profité d’un but d’Eriks Mateiko et d’un doublé de Pavel Simek en troisième période pour prendre le large et mettre fin à une séquence de trois défaites consécutives.

Vince Élie et Noah Reinhart ont marqué les deux autres buts des Sea Dogs en première période. Élie a complété la rencontre avec un but et deux passes.

Ondrej Maruna et Cole Huckins ont répondu pour les Islanders après des buts d’Élie et Reinhart, pour porter le score à 2-2 après 40 minutes de jeu.

Le gardien des Sea Dogs Patrick Leaver a stoppé 29 des 31 tirs dirigés vers lui pour remporter la victoire, tandis que son homologue Carter Bickle a accordé quatre buts sur 21 tirs.

L’Armada bat les JO à domicile

Après deux buts des deux côtés après la première moitié du match, l’Armada de Blainville-Boisbriand a explosé avec quatre buts sans riposte pour s’en sortir avec une victoire de 6-2 contre les Olympiques de Gatineau.

Justin Carbonneau a ouvert le score à la fin de la première période, mais Gatineau a répondu moins de trente secondes plus tard, grâce à Billy Kollias qui a marqué son deuxième de la saison. À 2-2, l’Armada n’a jamais regardé en arrière alors qu’Olivier Filaj, Matthew MacDonald, Justin Carbonneau et Alexis Bourque ont inscrit leur nom dans la colonne des buteurs, une deuxième fois pour Carbonneau en fait.

Le numéro 8 de son équipe a également obtenu la première étoile grâce à ses trois points. Charles-Édward Gravel récolte la victoire avec 20 arrêts sur 22 tirs.

Le Phénix trop fort face au Titan

Deux buts d’Israel Mianscum et une prestation étincelante du gardien Samuel St-Hilaire ont permis à Sherbrooke de s’imposer 4-1 au Palais des Sports Léopold-Drolet.

Hugo Marcil a ouvert le score en première période grâce aux passes décisives de Lewis Gendron et Jakub Hujer. C’est alors que Mianscum décide d’ouvrir la machine avec deux buts, l’un en début de période et l’autre en fin de mi-période.

Le seul but du Titan est venu sur le bâton d’Igor Mburanumwe. L’ancien joueur de Sherbrooke Moi Roelens a récolté une passe sur le but lors de son premier match contre son ancienne équipe.

Frantisek Dej a confirmé la victoire de son équipe en marquant dans un but vide.

Samuel St-Hilaire a stoppé 30 des 31 rondelles pointées dans sa direction pour obtenir une neuvième victoire cette saison.

Delafontaine magistral devant la cage des Cataractes

Les Cataractes de Shawinigan ont remporté un match riche en tirs au but, mais pauvre en buts. Les deux gardiens ont été brillants devant leurs filets respectifs, mais devant le filet, les Cats ont pris le dessus 2 à 1 contre Moncton.

L’ancien Drakkar de Baie-Comeau Vincent Collard a été le seul à contrecarrer Rémi Delafontaine, qui a inscrit le seul but de son équipe en deuxième période.

Nathan Éthier a été le joueur le plus productif des deux équipes avec deux points, dont le but gagnant plus tard au milieu de la période.

Le Drakkar s’occupe des Foreurs

Premier au classement général de la LHJMQ, le Drakkar n’a fait qu’une bouchée des Foreurs en s’imposant 6-3 à Baie-Comeau.

Raoul Boilard a brisé l’égalité 2-2 en deuxième période avec deux buts sans réponse. Il termine la rencontre avec trois points, tout comme son frère Jules (un but, deux passes décisives).

Justin Poirier, Julien Paillé et Justin Gill ont également marqué pour la formation de la Côte-Nord, qui a remporté une 17e victoire en 22 matchs.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button