Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Les premiers ministres demandent à Trudeau une prolongation du prêt du CUEC

[ad_1]

VICTORIA –

Jusqu’à 250 000 petites entreprises partout au Canada seront confrontées à un avenir incertain si le gouvernement fédéral maintient ses options de remboursement pour un programme de prêt lié à la COVID-19, a déclaré Dan Kelly, président de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.

Kelly a applaudi une lettre conjointe envoyée vendredi au premier ministre Justin Trudeau par les premiers ministres du Canada demandant au gouvernement fédéral de prolonger d’un an la période de remboursement des prêts sans intérêt accordés aux petites entreprises et aux organismes sans but lucratif pendant la pandémie.

Il a déclaré que prolonger d’un an la période de remboursement du prêt donnerait à davantage d’entreprises la possibilité de se qualifier pour un paiement-subvention de 20 000 $ sur un prêt allant jusqu’à 60 000 $, a-t-il déclaré.

« Les premiers ministres écoutent », a déclaré Kelly lors d’une entrevue. « J’aurais bien aimé que le gouvernement fédéral écoute. Nous estimons que si les propriétaires de petites entreprises perdent la partie remboursable, nous pensons que jusqu’à un quart de million d’entreprises – leur avenir est en danger. »

Le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes du gouvernement fédéral a offert des prêts sans intérêt aux petites entreprises pendant la pandémie de COVID-19, qui comprenaient une partie remboursable de 20 000 $ si le prêt était remboursé dans un délai déterminé, qui a maintenant été prolongé jusqu’au 18 janvier 2024. .

Kelly a déclaré que la plupart des petites entreprises ont emprunté de l’argent via le programme CUEC pendant la pandémie, mais que prolonger la période de remboursement pour augmenter la possibilité pour les entreprises de recevoir l’avantage-subvention « aidera des milliers et des milliers de petites entreprises à traverser la zone de reprise après le COVID ». -19 dégâts qu’ils ont subis. »

La lettre signée par tous les premiers ministres affirme que les petites entreprises, comme la plupart des autres Canadiens, se sentent écrasées par la hausse du coût du logement, de l’épicerie et d’autres produits de première nécessité, et juste au moment où elles commencent à se redresser après la pandémie, elles sont confrontées à une inflation plus élevée et taux d’intérêt. »

« C’est pourquoi je me joins à d’autres premiers ministres pour demander au gouvernement fédéral de donner aux petites entreprises une chance de se rétablir en leur accordant plus de temps pour se qualifier à l’exonération de prêt et en prolongeant d’un an le remboursement des prêts du CUEC », a déclaré le premier ministre de la Colombie-Britannique, David Eby, dans un communiqué envoyé. avec la lettre aux médias.

Une porte-parole de la ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland, a déclaré dans un communiqué que le gouvernement fédéral avait mis en œuvre plusieurs options de remboursement, y compris une prolongation le mois dernier de la période d’éligibilité au 31 décembre 2023.

« En fin de compte, si vous êtes une petite entreprise et que vous n’avez pas actuellement les fonds nécessaires pour rembourser votre prêt CUEC, vous avez maintenant trois ans pour le rembourser intégralement », a déclaré l’attachée de presse Katherine Cuplinskas.

« Le programme CUEC, qui a versé plus de 49 milliards de dollars à près de 900 000 petites entreprises et organismes sans but lucratif partout au pays, a été un élément essentiel de la réponse rapide du gouvernement fédéral à la pandémie de COVID-19 », a-t-elle déclaré. « La flexibilité supplémentaire que nous avons annoncée constitue un soutien important pour les petites entreprises qui pourraient encore avoir du mal à joindre les deux bouts. »

La lettre des premiers ministres fait suite à la récente demande d’Eby et des premiers ministres Doug Ford de l’Ontario et Andrew Furey de Terre-Neuve-et-Labrador, que la Banque du Canada prenne en compte l’impact humain de nouvelles hausses de taux et la possibilité que des augmentations supplémentaires fassent monter les coûts du logement.

« Qu’il s’agisse de propriétaires et de locataires, ou de petites entreprises qui luttent pour se rétablir, nous devons soutenir les gens en ces temps difficiles », a déclaré Eby dans le communiqué. « J’aimerais remercier les autres premiers ministres de s’être joints à cette demande très importante du gouvernement fédéral et je suis convaincu que le premier ministre Trudeau répondra positivement pour soutenir les petites entreprises. »

Le site Web du gouvernement fédéral indique qu’Ottawa a approuvé des prêts CUEC de 40 000 $ et 60 000 $ pour 898 271 entreprises et que le nombre d’entreprises approuvées pour des prêts d’expansion de 20 000 $ était de 571 851.


Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 20 octobre 2023.

[ad_2]

En polices

Back to top button