Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Les inspections montrent que les employeurs respectent les règles protégeant les travailleurs migrants

[ad_1]

Contenu de l’article

Une année d’inspections du gouvernement fédéral a révélé que 94 pour cent des entreprises qui embauchent des travailleurs étrangers temporaires respectent les réglementations visant à protéger les employés.

Entre avril 2022 et mars 2023, Emploi et Développement social Canada (EDSC) a mené environ 2 100 inspections auprès d’employeurs dans tous les secteurs de l’économie, y compris les producteurs de fruits et légumes.

Publicité 2

Contenu de l’article

Contenu de l’article

« Nous sommes fiers du solide historique de conformité du secteur des fruits et légumes et des investissements continus que les producteurs et les gouvernements continuent de faire pour garantir que les travailleurs étrangers temporaires vivent une expérience de travail sûre et positive au Canada », a déclaré Bill George, président du comité du travail du secteur des fruits et légumes. l’Association des producteurs de fruits et légumes de l’Ontario (OFVGA). « Les travailleurs temporaires et saisonniers jouent un rôle essentiel dans le système d’approvisionnement alimentaire de l’Ontario, et nous appuyons les mesures qui favorisent leur sécurité, leur protection et leur bien-être pendant qu’ils travaillent ici.

L’association des producteurs a déclaré que le taux de conformité de 94 pour cent fait suite à l’introduction par le gouvernement l’année dernière de nouveaux règlements améliorant sa capacité à mener des inspections du programme et à s’assurer que les employeurs respectent les règles.

Les producteurs de fruits et légumes de l’Ontario emploient chaque année plus de 20 000 travailleurs étrangers saisonniers et temporaires, selon l’association.

Les travailleurs viennent en Ontario dans le cadre du Programme des travailleurs agricoles saisonniers (PTAS) ou du volet agricole du Programme des travailleurs étrangers temporaires (TET) du gouvernement fédéral.

Publicité 3

Contenu de l’article

L’association des producteurs a déclaré que les agriculteurs qui emploient des travailleurs agricoles saisonniers et temporaires dans le cadre de ces programmes ont les mêmes obligations envers eux qu’envers leurs employés canadiens.

Cela comprend l’accès aux soins de santé, aux taux de salaire approuvés par le gouvernement, à l’assurance-emploi, au Régime de pensions du Canada et à l’assurance contre les accidents du travail. Les travailleurs étrangers temporaires ont également droit à une couverture en vertu des normes d’emploi provinciales et des lois sur la santé et la sécurité au travail, a indiqué l’association.

De plus, les exploitations agricoles doivent s’assurer que tous les employés étrangers temporaires connaissent leurs droits en fournissant à chacun une copie de la publication du gouvernement fédéral décrivant les droits et protections juridiques des travailleurs.

Les travailleurs qui souhaitent faire part de leurs préoccupations ou demander de l’aide concernant leur emploi ont également accès à une ligne d’assistance multilingue du gouvernement fédéral 24h/24 et 7j/7. Si les problèmes ne peuvent toujours pas être résolus, un programme de permis de travail ouvert est disponible pour les travailleurs vulnérables.

Histoires connexes

Publicité 4

Contenu de l’article

Pour s’assurer que les règles sont respectées, l’Association des producteurs de fruits et légumes de l’Ontario a déclaré que les fermes sont soumises à de fréquentes inspections des gouvernements fédéral et provincial. Dans certains cas, des inspections de conformité sont également menées par des gouvernements étrangers.

L’association a déclaré que les statistiques d’Emploi et Développement social Canada montrent que le secteur agricole a des taux de conformité des employeurs supérieurs à la moyenne par rapport aux autres secteurs qui utilisent le programme des travailleurs étrangers temporaires.

« Les taux de conformité des agriculteurs ontariens sont particulièrement élevés », a déclaré l’association.

twilhelm@postmedia.com

twitter.com/WinStarWilhelm

Contenu de l’article

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.



[ad_2]

En LOcal

Back to top button