Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Les écoles juives ciblées : « Nous n’allons pas nous laisser intimider par des idiots », déclare un parent

[ad_1]

Alors que les Montréalais assistent à une hausse de la violence dans la métropole, les parents des élèves des deux écoles juives qui ont été la cible de coups de feu dans la nuit de mercredi à jeudi sont toujours très inquiets pour la sécurité de leurs enfants.

• Lire aussi : Deux écoles juives visées par des tirs à Montréal

• Lire aussi : Actes antisémites : « Ce n’est pas ça Montréal », s’exclame Valérie Plante

• Lire aussi : Fusillades contre deux écoles juives : « Une forme de terrorisme », dit Drainville

« Un enfant qui vient à l’école primaire, simplement parce qu’il est juif, ne doit pas être une cible », affirme un père de famille devant l’une de ces deux écoles du quartier Côte-des-Neiges.



Capture tirée de TVA Nouvelles

En entrevue à LCN vendredi, l’homme revient sur les événements d’hier : « c’était l’enfer ; la pire anxiété que vous puissiez ressentir en tant que parent.

« Je suis allé chercher ma femme, nous sommes venus hier à midi chercher notre petit et puis c’était une journée avec une grosse boule au cœur », poursuit-il.

  • Écoutez la rencontre Lisée – Mulcair avec Richard Martineau diffusée en direct tous les jours à 8h50 via Radio QUB :


Un autre père d’origine française explique avoir immigré au Québec avec sa famille pour « échapper à l’antisémitisme en France ».



Capture tirée de TVA Nouvelles

« Si c’est pour revivre ce qu’on a vécu en France, à quoi ça sert de venir ici ? il demande.

« On ne va pas se laisser intimider par des cons »

Les policiers sont toujours présents ce matin devant l’école de la rue Beaucourt, une présence qui rassure les parents malgré les événements.

« Dans ces circonstances, nous n’avons pas le choix », déclare une mère, « nous sommes tous un peu inquiets ».



Capture tirée de TVA Nouvelles

« Eh bien aujourd’hui (les policiers) sont tous là, c’est bien, mais que va-t-il se passer dans deux semaines ? » elle interroge.

Un troisième père s’est montré résilient face à des incidents haineux.



Capture tirée de TVA Nouvelles

« Nous continuerons à venir à l’école comme tous les jours et nous ne nous laisserons pas intimider par des idiots », déclare-t-il.

En début de semaine, deux lieux de culte juif ont été visés par des objets incendiaires.

Mesures prises par le SPVM

Le Service de police de Montréal (SPVM) n’a toujours procédé à aucune arrestation suite à des crimes haineux contre la communauté juive au cours des derniers jours.

Le directeur adjoint du SPVM, Vincent Richer, affirme toutefois avoir augmenté le « plan de visibilité » des policiers depuis hier dans la métropole, assurant une surveillance accrue des « lieux les plus sensibles comme les écoles et les lieux de culte ».

« Nos policiers sont là pour être présents et rassurer la population », ajoute-t-il.

***Regardez l’entrevue avec le directeur adjoint du SPVM dans la vidéo ci-dessous***

[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button