Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Les curieux effets secondaires des implants cérébraux à la manière d’Elon Musk

[ad_1]

Capture vidéo issue d’une présentation en ligne des différentes étapes de mise en œuvre d’un appareil Neuralink, 28 août 2020. | Neuralink / AFP

Neuralink veut pénétrer dans votre cerveau, mais à quel prix ? Fondée en 2016, la start-up créée par Elon Musk travaille à la production d’implants cérébraux dans le but d’améliorer certaines fonctions cognitives, voire d’en réparer d’autres.

En décembre 2022, l’homme d’affaires annonce que les phases d’expérimentation animale ayant été suffisamment satisfaisantes (malgré les accusations de souffrances infligées aux singes), les tests sur le cerveau humain pourraient débuter et l’approbation des autorités sanitaires américaines intervient fin mai 2023. En septembre, Neuralink a commencé à recruter des cobayes, parmi les milliers de volontaires prêts à tout pour être parmi les premiers individus au monde à recevoir une puce de la marque Musk.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter quotidienne de korii. et ne manquez aucun article. Je souscris

Le média en ligne américain Insider met en avant les effets secondaires inquiétants des interfaces cerveau-ordinateur (BCI, « interfaces neuronales directes » en français) sur lesquelles travaille Neuralink, et qui ressemblent en principe à ce que d’autres entreprises ont déjà mis en place. en place dans la lutte contre des fléaux comme la dépression ou la maladie de Parkinson. Car si des effets positifs ont été observés – et tant mieux, car c’est après tout l’objectif initial de la manœuvre – les études montrent que le tableau est loin d’être idyllique.

Des patients privés d’eux-mêmes

Professeur de philosophie au département d’éthique médicale et de politique de santé de l’université de Pennsylvanie, Anna Wexler a pu s’entretenir avec des patients ayant reçu un implant censé les aider à combattre la maladie de Parkinson en utilisant des pulsations électriques pour stopper les symptômes. «Beaucoup ont eu le…

En savoir plus sur Korii.

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button