Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Les Américains sont dans une mauvaise situation

[ad_1]

Les États-Unis ne sont pas situés sur une seule planète, mais sur deux.

Sur l’un d’eux, le pays a retrouvé sa fierté et le flambeau de la démocratie a repris sa splendeur. De l’autre, les frontières sont grandes ouvertes aux migrants les plus mal intentionnés et l’occupant de la Maison Blanche est douteux et corrompu.

Sur cette planète où tout est rose ou presque, les décisions prises par le président ont contribué à sortir le pays du marasme de la pandémie. Les alliés ont retrouvé le respect qu’ils avaient perdu pour le leader du monde libre ; mieux encore, ils le suivirent avec enthousiasme dans la défense de l’Ukraine, violemment attaquée par le tyran russe. Et des choix audacieux et fondamentaux ont été faits pour éviter que la Terre ne soit asphyxiée par le changement climatique.

Sur l’autre planète, celle où le gris n’existe pas et où tout est noir, l’économie n’a jamais été aussi mal en point. Une partie cruciale du rêve américain, l’achat d’une maison, est devenue inaccessible en raison des taux hypothécaires élevés. Et on ne peut plus faire confiance à la justice et à la police fédérale, utilisées par ceux qui ont accédé illégalement au pouvoir pour persécuter leurs adversaires.

J’ai beau construire chaque jour le Rubik’s cube de la vie politique et sociale américaine, je n’arrive plus à mettre côte à côte les rouges et les bleus. Insoluble!

RIEN NE CHANGERA BIENTÔT

Face à des sondages décourageants, certains souhaiteraient que Joe Biden fasse le grand sacrifice de sa candidature à un second mandat. Il ne le fera pas. Mais même s’il s’est laissé convaincre, il faut croire que l’équipe de campagne Biden-Harris aimerait privilégier la numéro deux sur le ticket, Kamala Harris.

A 59 ans, femme, de mère indienne et de père né en Jamaïque, elle incarnerait certainement le changement par rapport à son patron actuel. Le moins que l’on puisse dire, cependant, c’est qu’elle n’a impressionné personne pour la vice-présidence, son taux de désapprobation s’avérant encore plus élevé que celui, déjà très mauvais, de Biden.

Pas sûr, en tout cas, que les autres prétendants démocrates lui céderaient l’investiture du parti, ce qui déboucherait inévitablement sur une guerre fratricide dont le vainqueur sortirait affaibli et vulnérable.

PAS MIEUX DE L’AUTRE CÔTÉ

Le débat de mercredi à Miami entre candidats républicains a démontré leur futilité. Inévitable quand le but de l’opération est de savoir qui sera… le meilleur second.

Donald Trump continue de dominer outrageusement cette course à l’investiture républicaine avec une avance, dans certains sondages, qui est le double de celle de tous ses adversaires réunis. Lui, qui méprise ouvertement ses rivaux, a refusé de les rejoindre sur scène, préférant organiser un rassemblement politique à quelques dizaines de kilomètres de là.

Il ne fait aucun doute que Trump sera le candidat républicain à la prochaine élection présidentielle. Ses chances d’être élu, à ce stade, sont bonnes et on sait même comment il gouvernera s’il revient à la Maison Blanche : avec vengeance.

Dans une interview diffusée jeudi soir par la chaîne hispanophone Univision, on lui a demandé ce qu’il ferait avec le ministère de la Justice et le FBI s’il était réélu. Il a essentiellement promis de punir ses opposants, estimant être injustement puni.

Œil pour œil, dent pour dent. Pauvres Américains !

PARMI LES DÉMOCRATES, SI CE N’EST JOE BIDEN, QUI ?

Kamala Harris

PhotoAFP

  • Vice-président
  • 59 ans
  • 36,3%, taux d’approbation
  • 52,1 %, taux de désapprobation
Gavin Newsom


LA CONFÉRENCE-RÉPUBLICAINE-US-HOUSE-ÉLIT-UNE NOUVELLE-PRÉSIDENTE- POUR-REMPLACER-LIZ-C

AFP

  • Gouverneur de Californie
  • 56 ans
  • Réélu aux élections de 2022 avec plus de 18 points d’avance sur son rival républicain.
Gretchen Whitmer


LA CONFÉRENCE-RÉPUBLICAINE-US-HOUSE-ÉLIT-UNE NOUVELLE-PRÉSIDENTE- POUR-REMPLACER-LIZ-C

Getty Images via AFP

  • Gouverneur du Michigan
  • 52 ans
  • Réélu avec 10 points d’avance en 2022, un exploit pour un élu démocrate dans un État du Midwest.

PARMI LES RÉPUBLICAINS, SI PAS DONALD TRUMP, QUI ?

Ron DeSantis


LA CONFÉRENCE-RÉPUBLICAINE-US-HOUSE-ÉLIT-UNE NOUVELLE-PRÉSIDENTE- POUR-REMPLACER-LIZ-C

AFP

  • Gouverneur de Floride
  • 45 ans
  • 14,4% des intentions de vote des électeurs républicains
Nikki Haley


LA CONFÉRENCE-RÉPUBLICAINE-US-HOUSE-ÉLIT-UNE NOUVELLE-PRÉSIDENTE- POUR-REMPLACER-LIZ-C

AFP

  • Ancien gouverneur de Caroline du Sud
  • 51 ans
  • 9% d’intentions de vote
Vivek Ramaswamy


LA CONFÉRENCE-RÉPUBLICAINE-US-HOUSE-ÉLIT-UNE NOUVELLE-PRÉSIDENTE- POUR-REMPLACER-LIZ-C

AFP

  • 38 ans
  • Entrepreneur en biotechnologie
  • 4,7% des intentions de vote
Donald Trump Junior


LA CONFÉRENCE-RÉPUBLICAINE-US-HOUSE-ÉLIT-UNE NOUVELLE-PRÉSIDENTE- POUR-REMPLACER-LIZ-C

Getty Images via AFP

  • 45 ans
  • Homme d’affaires et fils de l’ex-président

Les Américains sont dans une mauvaise situation



[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button