Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Les Alouettes en mission à Toronto : «Cette rivalité entre le Québec et l’Ontario est une motivation»

[ad_1]

TORONTO – Enthousiasmés par le défi qui les attend, les Alouettes sont arrivés à Toronto, sans aucun complexe, en préparation de cette finale de l’Est contre les Argonauts, ce samedi, au BMO Field.

La chanson semble avoir été jouée en boucle ces derniers jours. Les Alouettes sont négligés, mais positifs. Les Argonautes sont favoris, mais prudents.

• Lire aussi : 5 raisons pour lesquelles les Alouettes peuvent battre les Argonauts en finale de l’Est

• Lire aussi : Cody Fajardo veut une bague en tant que quart partant

• Lire aussi : Éric Deslauriers : prêt à tout pour les Alouettes

• CHRONIQUE DE MARC CALIXTE : J’appelle à l’invasion du stade à Toronto

Le Québécois Marc-Antoine Dequoy, qui avait déjà eu son jeu en conférence de presse vendredi après-midi au BMO Field, est impatient que le match débute.

Capture d’écran / Alouettes de Montréal

«En réalité, je n’ai pas entendu une seule fois au sein de l’équipe qu’on arrivait à ce match en tant qu’outsiders», a déclaré Dequoy, parlant d’une rupture entre le sentiment véhiculé dans le vestiaire des Alouettes et ce qui a été évoqué dans plusieurs médias. Au sein de l’équipe, on parle de ce dont on est capable de faire et on se sent au même niveau.

Maas rallie les Québécois

Arrivé à Queen City juste à temps pour participer à cette conférence de presse, Dequoy a été délégué pour parler aux médias tout comme l’entraîneur-chef Jason Maas, le quart-arrière Cody Fajardo, Darnell Sankey et Kristian Matte.

Dès le début, Maas a prononcé un discours étonnant qui a eu de quoi rallier les Québécois, particulièrement ceux qui n’ont pas le « reste du Canada » dans leur cœur.


Les Alouettes en mission à Toronto : «Cette rivalité entre le Québec et l'Ontario est une motivation»

Capture d’écran / Alouettes de Montréal

« On a l’impression de représenter beaucoup de monde en dehors de notre vestiaire. Nous représentons le Québec, Montréal… Nous sommes en Ontario et cette rivalité entre le Québec et l’Ontario est une chose fantastique à laquelle penser, car c’est une motivation. Nous ne sommes pas gênés de dire que nous sommes fiers d’être québécois.

Avant Maas, l’entraîneur-chef des Argonauts, Ryan Dinwiddie, s’en tenait surtout à des mots pré-mâchés.

« J’ai pris soin de dire aux gars que oui, nous sommes les favoris, mais nous devons battre une équipe pour la quatrième fois (en 2023) et ils jouent leur meilleur football en ce moment. Nous savons très bien que c’est un défi difficile», a-t-il déclaré, rappelant les trois victoires des Argos contre les Alouettes en saison régulière.

La formation dévoilée

Au terme d’une semaine de préparation, le club montréalais a annoncé sa formation dans la matinée. L’unité défensive des Alouettes aura un rôle crucial à jouer. Sans surprise, les Américains Shawn Lemon, Mustafa Johnson et Almondo Sewell tenteront de s’imposer sur la ligne de mêlée en défense tandis que Sankey agira comme secondeur intérieur. Le Canadien Lwal Uguak pourrait également être à surveiller sur le front défensif, qui tentera de gêner le travail du quart-arrière adverse, Chad Kelly.

Dequoy reste au centre du tertiaire pour contrer les jeux longs, soutenu par les arrières défensifs Wesley Sutton et Ciante Evans.

Ballast absent, Richards présent

En l’absence du joueur de ligne offensive Pier-Olivier Lestage, toujours blessé à une jambe, c’est Philippe Gagnon qui demeure l’homme de confiance pour le remplacer, comme ce fut le cas la semaine dernière lors de la victoire 27 à 12 en demi-finale de la division Est. contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Changement intéressant : le secondeur Tyrell Richards, remis d’une blessure à la cuisse, reviendra au match. Il devrait principalement contribuer sur les équipes spéciales.

  • Plus de 25 000 billets ont déjà été vendus pour cette finale de l’Est présentée à Toronto. Il faudra voir combien de sièges seront occupés par les partisans des Alouettes de Montréal.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button