Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Les accords d’Abraham mis à l’épreuve par le conflit entre Israël et le Hamas

[ad_1]

Thierry de Montbrial (à gauche), directeur de l’Ifri, avec Anwar Gargash, conseiller diplomatique du président des Émirats arabes unis, lors de la World Policy Conference, samedi à Abu Dhabi. Capture Youtube WPC 2023

DÉCRYPTION – Comme les Etats-Unis, comme l’Europe et comme les pays arabes, les Etats du Golfe ont cru qu’il était possible de vivre en ignorant la question palestinienne, un conflit de faible intensité.

Envoyé spécial à Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis)

Combien de temps pourront-ils maintenir leur division entre le golfe Persique et la mer Méditerranée ? Pièce maîtresse des accords d’Abraham qui ont scellé la paix avec Israël en 2020, les Émirats arabes unis tentent depuis un mois de maintenir un difficile équilibre entre l’opinion arabe et leur partenaire israélien. Lorsqu’ils s’expriment en public, les dirigeants font preuve de la plus grande modération. S’exprimant lors de la World Policy Conference (WPC) organisée du 3 au 5 novembre par l’Ifri à Abou Dhabi, Anwar Gargash, le conseiller diplomatique du président, ne s’exprime jamais sur la réponse israélienne.disproportionné» sans évoquer dans la même phrase les attentats du 7 octobre – condamnés par les Emirats – et les otages israéliens.

Il n’est pas question pour l’instant de remettre en cause les accords d’Abraham, volontiers considérés à Abou Dhabi comme un changeur de jeu ce qui pourrait – ou pourrait – apporter stabilité et prospérité partout…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 86% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus ?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter

[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button