Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Leafs : Sheldon Keefe blâme ses joueurs

[ad_1]

L’entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto, Sheldon Keefe, n’a vraiment pas aimé le comportement de ses joueurs lors du match de jeudi soir contre les Bruins de Boston, et ce n’était pas nécessairement à cause de la défaite 3-2 en tirs de barrage.

À la fin de la première période de ce duel entre deux puissances de la section Atlantique, le défenseur des Maple Leafs Timothy Liljegren a reçu une mise en échec de Brad Marchand que plusieurs ont qualifiée de vicieuse. Le premier a quitté le match et a ensuite été inscrit sur la liste des blessés de longue durée samedi.

• Lire aussi : Les Sharks pourraient bientôt atteindre un record de médiocrité

• Lire aussi : Premier entraîneur ouvertement gay de la LNH

• Lire aussi : Oilers: Une première chance pour Raphaël Lavoie

Toutefois, ses coéquipiers ne sont jamais allés voir le capitaine des Bruins pour lui faire passer un message. Keefe, de son côté, a profondément regretté le manque de réponse de ses joueurs après cet incident.

« Je détestais absolument tout dans ça », a-t-il déclaré samedi lors d’une conférence de presse. J’ai abordé (la situation). Ce n’est pas ce que nous voulons faire. Parfois, nous avons très bien réagi dans ces situations par le passé, mais c’est une question de cohérence, c’est pour cela que nous y avons pris soin.

Un coup vicieux ?

Ryan Reaves, mis sous contrat par l’équipe de Queen City pour éviter ce genre de situation, aurait aimé avoir la chance d’être sur la glace en même temps que le petit attaquant canadien, mais cela n’a pas été le cas.

«C’est juste une chance que je n’étais pas sur la glace avec lui», a déclaré l’ancien des Golden Knights de Vegas dans des propos relayés par David Alter de The Hockey News. Malheureusement, ils ont eu le dernier changement, donc je n’ai obtenu aucune assistance contre eux. C’est ça le hockey. »

Le féroce attaquant a toutefois admis qu’il était difficile, depuis le banc, de voir si Marchand avait agi de manière malveillante.

« Je pense que vous pouvez vous faire votre propre opinion sur ce qui s’est passé en fonction du joueur », a-t-il déclaré. Cela ne semblait pas trop malveillant, mais il semblait qu’il y avait là une intention.

Les Maple Leafs accueillent les Sabres de Buffalo samedi soir.



[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button