Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Le prix Nobel de chimie décerné à trois chercheurs travaillant aux Etats-Unis

[ad_1]

Le prix Nobel de chimie 2023 a été décerné mercredi à un trio composé de Moungi Bawendi, Louis Brus et Alexei Ekimov, nés respectivement en France, aux Etats-Unis et en URSS et travaillant tous trois aux Etats-Unis sur les nanoparticules.

• Lire aussi : Nobel de chimie 2023 : possible fuite des noms des lauréats, selon les médias suédois

• Lire aussi : Le prix Nobel de physique honore un trio de spécialistes du mouvement des électrons

Le comité a récompensé les travaux sur « la découverte et le développement de points quantiques, des nanoparticules si petites que leur taille détermine leurs propriétés », selon le jury.

Les gagnants, dont les noms avaient fuité dans la presse suédoise quelques heures avant l’annonce officielle, ont été récompensés « pour la découverte et la synthèse de points quantiques ».

Les fuites de noms Nobel sont rares, les académies chargées de choisir les lauréats prenant soin de garder secrets leurs débats.

Les points quantiques, également appelés points quantiques, sont des nanocristaux semi-conducteurs, généralement de 2 à 10 nanomètres de diamètre.

Ces très petits composants de la nanotechnologie diffusent aujourd’hui la lumière des téléviseurs et des LED et peuvent également guider les chirurgiens lors de l’ablation du tissu tumoral, selon le communiqué de l’Académie royale suédoise des sciences.

« Les lauréats du prix Nobel de chimie 2023 ont réussi à produire des particules si petites que leurs propriétés sont déterminées par des phénomènes quantiques », explique-t-elle.

Ces particules, appelées points quantiques, revêtent désormais une grande importance dans le domaine des nanotechnologies.

« Très surpris, endormi, choqué et très honoré », a réagi avec chaleur Moungi Bawendi, 62 ans, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Pour les lauréats du millésime 2023, le chèque accompagnant le prix s’élève désormais à onze millions de couronnes (920 000 euros), la valeur nominale la plus élevée (en monnaie suédoise) de l’histoire plus que centenaire des Nobel.



[ad_2]

Fr- local

Back to top button