Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Le phénomène des groupes criminels organisés frappe la Côte-Nord

[ad_1]

Une « situation particulière » frappe actuellement la Côte-Nord, liée aux groupes criminels organisés, alors que plusieurs événements de violences armées se sont produits ces dernières semaines.

Les événements violents se multiplient sur le territoire de Sept-Îles et sur la Côte-Nord.

« C’est spécial en ce moment. Habituellement, ce n’est pas comme ça », a-t-il déclaré Côte Nord Sergent Hugues Beaulieu, agent d’information à la Sûreté du Québec. «La situation actuelle révèle certains crimes ciblés visant les acteurs du trafic de drogue sur la Côte-Nord», a-t-il confirmé.

Les crimes en question ciblent spécifiquement les acteurs de la pègre.

« Certaines personnes au passé criminel font face à des accusations en lien avec des événements de violences armées survenus ces dernières semaines », a-t-il poursuivi, sans pouvoir cibler des événements précis, pour ne pas nuire aux enquêtes en cours.

Face à ce contexte, la Sûreté du Québec assure que les ressources disponibles pour lutter contre le phénomène, malgré l’aspect éloigné de la région, ne posent pas d’enjeu.

« La Sûreté du Québec possède l’agilité nécessaire pour affecter des ressources spécialisées pour assister l’équipe locale », a déclaré le Sergent Beaulieu.

D’ailleurs, des équipes spécialisées du corps policier sont arrivées récemment dans les bars de Sept-Îles. Selon nos sources, ils recherchaient des informations liées aux groupes criminels organisés.

« Entre autres, des équipes du service de renseignement et d’intervention, ou des enquêteurs spécialisés ont dû se déplacer dans la région ces dernières semaines », mentionne Hugues Beaulieu.

Crimes ciblés

Si la situation actuelle préoccupe de nombreux citoyens, il faut rappeler que les crimes en question ciblent spécifiquement les acteurs du trafic de drogue, note la Sûreté du Québec.

Aussi, chaque intervention policière déployée sur le territoire n’est pas systématiquement liée à ce type de criminalité.

Par exemple, samedi soir dernier, les policiers sont intervenus en grand nombre sur la rue Garnier, à Sept-Îles. Cette impressionnante opération policière a soulevé plusieurs questions au sein de la population. Il ne s’agissait cependant en aucun cas d’une intervention liée à des groupes criminels, mais plutôt d’un conflit à caractère familial.

Or, « la sécurité au quotidien est une responsabilité partagée par tous », souligne le sergent Beaulieu, qui invite la population à signaler lorsqu’elle constate des événements criminels.

C’est une manière de contribuer à l’avancée des enquêtes, car il est rare que les acteurs concernés portent plainte entre eux.

« Lorsqu’un citoyen est témoin d’un événement de nature criminelle, il est important d’appeler les services d’urgence, afin de permettre une intervention et une résolution rapides », a-t-il conclu.



[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button