Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

« Le patron ne partira sous aucun prétexte »

[ad_1]

ABC News et le Washington Post ont obtenu des vidéos d’entretiens accordés aux procureurs du comté de Fulton par les coaccusés de Donald Trump qui ont plaidé coupables dans l’affaire de tentative d’annulation du résultat de l’élection présidentielle de 2020 en Géorgie. Dans l’une des vidéos, l’avocate Jenna Ellis rappelle sa conversation avec Dan Scavino, conseiller de longue date de l’ancien président, après l’échec des efforts des tribunaux, y compris de la Cour suprême, pour annuler les résultats annoncés dans des États clés après le 3 novembre 2020. vote.

« Il m’a dit, d’un ton légèrement excité : ‘Eh bien, on s’en fiche et nous n’allons pas partir.’ Je lui ai demandé ce qu’il voulait dire. Et il a dit : « Eh bien, le patron », c’est-à-dire le président Trump (…), il a dit : « Le patron ne partira sous aucun prétexte. Nous resterons simplement au pouvoir. »

« Je lui ai dit : ‘Ce n’est pas tout à fait comme ça que ça marche, tu te rends compte ?’ Et il a dit : « Ça ne nous intéresse pas. » »

Selon un ancien procureur de Géorgie, le témoignage d’Ellis, s’il était appelé à la barre, pourrait aider les procureurs dans le procès contre Trump. Mais il ne semble pas contenir de preuves concrètes. Dans une déclaration à ABC News, Steve Sadow, l’avocat principal de Trump dans cette affaire, a qualifié la « conversation privée présumée », telle que décrite par Ellis, de « absolument dénuée de sens ».

« Le seul développement notable dans cette enquête absurde est que le président Trump a quitté la Maison Blanche le 20 janvier 2021 et est retourné à Mar-a-Lago à Palm Beach, en Floride », a déclaré Sadow. « Si c’est le genre de preuves fausses et ridicules sur lesquelles le procureur (Fani) Willis entend s’appuyer, c’est une raison de plus pour que cette parodie d’affaire politique soit rejetée. »

Dans la vidéo de son entretien avec les procureurs du comté de Fulton, l’avocate Sydney Powell affirme que les résultats de l’élection présidentielle de 2020 ont été truqués, tout en reconnaissant qu’elle ne connaît pas grand-chose des lois qui régissent les élections.

LE Washington Post rapporte également une vidéo de l’interview donnée par l’avocat Kenneth Cheseboro, l’un des promoteurs de l’utilisation de fausses listes électorales pour annuler les résultats de l’élection présidentielle de 2020. Interrogé par les procureurs du comté de Fulton, il affirme que Trump lui-même était impliqué dans ce stratagème.

(Captures d’écran)




[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button