Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Le Pacini de Sherbrooke rouvre… six jours après l’accident

[ad_1]

«Nous serons prêts à rouvrir nos portes à 16 heures vendredi», a déclaré Simon Bessette, le copropriétaire du restaurant de la rue King Ouest, visiblement heureux de la rapidité avec laquelle son établissement pourra reprendre ses activités, à seulement six heures. jours après les événements. .

Rappelons que samedi soir dernier, vers 17h30, la conductrice d’une Acura qui voulait garer sa voiture devant la porte du restaurant a fait une fausse manœuvre qui a eu pour effet de projeter le véhicule dans le vestibule du restaurant. Au moment des faits, une centaine de clients étaient assis dans la salle à manger. Cependant, personne n’a été blessé.

Très vite, des photos montrant la voiture percutée dans le restaurant ont été publiées puis relayées sur plusieurs réseaux sociaux.

Étapes rapides

Après s’être remis de ses émotions et avoir constaté l’ampleur des dégâts, le copropriétaire Simon Bessette a indiqué avoir pris les mesures nécessaires pour que son établissement puisse reprendre ses activités le plus rapidement possible.

«Ça s’est passé très vite», raconte Simon Bessette avec un grand ouf de soulagement. Lorsque vous êtes en affaires, notamment dans la restauration, vous ne pouvez pas vous permettre de rester en panne trop longtemps. Il faut dire que nous avons eu une très bonne collaboration, tant de la part de notre assureur que de notre entrepreneur», a-t-il insisté.

« Dès lundi, tous les matériaux démolis avaient été récupérés. Immédiatement après, les travaux de réparation ont pu commencer. »

Jeudi, à part quelques coups de pinceau et quelques moulures à installer, rien ne permettait de deviner l’ampleur de l’incident survenu samedi soir dernier. Un incident qui aurait pu avoir des conséquences fâcheuses si, malheureusement, des clients s’étaient trouvés à l’entrée du restaurant.

Mais pour l’instant, explique Simon Bessette, l’important est de pouvoir recommencer à accueillir de la clientèle. « Tout cela s’est produit à une période de l’année où la demande est forte », se souvient-il. Heureusement, la rapidité avec laquelle les travaux ont été réalisés nous permettra d’honorer toutes nos réserves. Nous sommes très heureux. »

[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button