Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

Le mystérieux avion spatial X-37B se prépare pour une nouvelle mission dans l’espace dont la durée interroge

[ad_1]

La mini-navette spatiale américaine, le drone X-37B, se prépare à effectuer un septième vol de longue durée. Comme pour ces missions précédentes, ce véhicule testera une très grande variété d’expériences et les ramènera sur le sol (ce qui est intéressant) et réalisera de nombreuses démonstrations de nouvelles technologies, dont certaines très innovantes. Il servira également à mettre en orbite un ou plusieurs petits satellites, voire à en récupérer au moins un. Son domaine de vol sera également élargi avec certainement de nouvelles manœuvres.

Cela vous intéressera également

(EN VIDÉO) Swipe Into Space épisode 6 : le tourisme spatial, rêve ou cauchemar ? Dans ce nouvel épisode de Swipe Into Space, on s’interroge sur le tourisme spatial :…

Treize mois après son retour sur Terre, au terme d’une sixième mission de 908 jours, un X-37B s’apprête à retourner dans l’espace pour une mission de très longue durée, qui pourrait dépasser les 1 000 jours en orbiteorbite. Prévu le 7 décembre 2023, ce véhicule spatial sera lancé à bord d’une fusée Falcon Heavy EspaceXEspaceX.

Un module de service qui augmente les capacités du véhicule

Cette septième mission, au-delà des expérimentations scientifiques qu’elle entreprendra, se distingue par son objectif de « repousser les limites du véhicule en opérant dans de nouveaux régimes orbitaux », selon le lieutenant-colonel Joseph Fritschen, directeur du programme. Les capacités de vol étendues s’expliquent par l’utilisation opérationnelle d’un module de service déjà testé lors de la mission précédente. Ce module a accueilli diverses expérimentations, dont une de transformation deénergieénergie solaire en énergie micro-onde par radiofréquence et un autre sur l’étude des effets spatiaux sur des échantillons de matériaux et des graines. Le septième vol prévoit de nouvelles expériences exposant des graines et des matériaux aux rayonnements spatiaux.

Avec l’intégration de ce module, le X-37B devient une plateforme d’expérimentation plus réactive et flexible, capable de rester en orbite encore plus longtemps. Les améliorations apportées à la maniabilité et au domaine de vol du véhicule permettront l’exploration de trajectoires et de changements d’orbite inédits.

Un mystérieux avion spatial chinois est revenu sur Terre après une mission record

Un véhicule qui contribue à l’avancée technologique des États-Unis

Le général B. Chance Saltzman, chef des opérations spatiales, souligne : « l’importance des efforts expérimentaux de la mission » dont le fil conducteur pourrait être le rayonnement spatial et rappelle le rôle du X-37B « pour améliorer les opérations spatiales actuelles et futures « . Ces missions X-37B reflètent «  l’engagement de la Force spatiale des États-Unis en faveur de l’innovation et de la redéfinition des possibilités dans l’espace « .

Des durées records en orbite qui posent question

Si les premières missions du X-37B ont soulevé des questions sur sa véritable nature, il est désormais clair qu’il sert principalement de banc d’essai en orbite, plutôt que d’outil intéressant pour des activités militaires ou d’espionnage. . Les experts, bien que sceptiques quant à son utilisation purement militaire, restent intrigués par la durée étonnamment longue de ses missions. Et c’est peut-être là que réside le secret qui entoure le programme X-37B : qu’est-ce qui justifie de rester en orbite aussi longtemps et de plus en plus longtemps mission après mission !

Deux X-37B seraient en service. A eux deux, ils ont réalisé au total six missions :

  • OTV-1, du 22 avril au 3 décembre 2010 (224 jours) ;
  • OTV-2, du 5 mars 2011 au 16 juin 2012 (468 jours) ;
  • OTV-3, du 11 décembre 2012 au 17 octobre 2014 (674 jours) ;
  • OTV-4, du 20 mai 2015 au 7 mai 2017 (718 jours) ;
  • OTV-5, du 7 septembre 2017 au 27 octobre 2019 (780 jours) ;
  • OTV-6, du 17 mai 2020 au 12 novembre 2022 (908 jours).

[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button