Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Le ministre Julien prend ses distances avec le tramway

[ad_1]

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Jonatan Julien, prend ses distances avec le projet de tramway québécois. Il remet même en question le choix du mode de transport.

« Nous avons toujours évoqué le souhait d’avoir un réseau structurant, maintenant les moyens restent à déterminer. Au fond, il y a un tramway sur la table, nous autres disons qu’il faut un réseau structurant», a lancé le ministre chargé de l’Infrastructure, mardi, en point de presse à l’Assemblée nationale.

Une rencontre au sommet entre le maire Bruno Marchand et le premier ministre François Legault aura lieu demain à ce sujet. Le numéro 1 de Québec rencontrera ensuite la ministre des Transports, Geneviève Guilbault.

Jonatan Julien était jusqu’à tout récemment l’un des caquistes les plus prompts à soutenir le projet du maire. Il semble désormais beaucoup moins convaincu. Le ministre s’est d’ailleurs ouvertement interrogé mardi sur le coût du tramway.

Photo Stevens LeBlanc

Le volet fédéral remis en cause

« Est-ce que 8,4 milliards de dollars est un juste prix ? » a insisté M. Julien, avant d’exprimer des doutes quant à la part du financement du gouvernement fédéral. Ce ne sera pas à n’importe quel prix. C’est ce que nous disons depuis le début.»

Il dit s’être entretenu avec le ministre canadien Jean-Yves Duclos ces derniers jours.

« Le gouvernement fédéral dispose actuellement de 1,5 milliard de dollars. Le reste n’existe pas, a poursuivi le ministre. Son financement actuel porte sur un projet de 3,9 milliards de dollars. Le projet dont nous sommes saisis vaut 8,4 milliards de dollars. Il manque encore beaucoup d’argent.»

Son collègue des Transports a également remis en question la part d’Ottawa dans le projet. Contrairement à ce qu’a affirmé son homologue fédéral, Geneviève Guilbault soutient que le seul montant « attaché » provenant du gouvernement canadien est de 1,2 milliard de dollars, soit 14 % du financement du projet actuel.

« S’il y avait réellement quatre milliards d’argent fédéral attachés, nous n’en aurions pas parlé depuis longtemps! »

Tram, monorail ou tunnel !

Le ministre de la Métropole n’a pas voulu s’impliquer dans un dossier qui concerne la Capitale nationale. Pierre Fitzgibbon a néanmoins souligné l’importance d’investir dans les transports publics.

« Je pense qu’il faut structurer les transports collectifs, tramway, monorail, tunnel, pour moi c’est la même chose ! », a-t-il déclaré aux journalistes. Mais surtout, il ne faut pas attendre pour le faire, a ajouté le ministre de l’Economie et de l’Energie.



[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button