Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennesPolitique

Le Hamas dispose d’un centre de commandement sous l’hôpital Al-Shifa, selon un responsable américain

[ad_1]

Ismaïl Zanoun/AFP/Getty Images

Une photo montre une vue de l’extérieur de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza, le 10 novembre 2023, au milieu des combats en cours entre Israël et le Hamas.



CNN

Un responsable américain connaissant les services de renseignement américains affirme que le Hamas dispose d’un nœud de commandement sous l’hôpital Al-Shifa, utilise le carburant qui lui est destiné et que ses combattants se regroupent régulièrement dans et autour du plus grand hôpital de Gaza.

Cette information fait suite aux commentaires faits dimanche par un haut responsable de la Maison Blanche selon lesquels le Hamas utilise les hôpitaux et les installations civiles.

« Vous pouvez voir même à partir de rapports open source que le Hamas utilise des hôpitaux, ainsi que de nombreuses autres installations civiles, pour le commandement et le contrôle, pour stocker des armes, pour héberger ses combattants », a déclaré le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, sur CNN. État de l’Union. « Sans entrer dans cet hôpital spécifique ou cette revendication spécifique, voici le bilan du Hamas, à la fois historiquement et dans ce conflit. »

Israël a insisté sur le fait qu’il était justifié de mener une action militaire autour de l’hôpital, malgré les critiques de l’ONU et d’autres organisations internationales. Le gouvernement israélien a annoncé avoir créé des couloirs d’évacuation et appelé au retrait des civils, en plus de fournir du carburant.

Le Hamas et les responsables de l’hôpital ont nié l’accusation selon laquelle l’hôpital serait utilisé comme centre de commandement.

La nouvelle selon laquelle les évaluations des services de renseignement américains semblent confirmer les affirmations d’Israël survient alors que l’attention mondiale se concentre sur les combats autour de l’hôpital et que des rapports suggèrent que plusieurs patients, dont des enfants, sont morts dans ce que le directeur de l’hôpital a qualifié de « catastrophiques ».

« Il n’y a plus d’eau, de nourriture, de lait pour les enfants et les bébés… la situation à l’hôpital est catastrophique », a déclaré lundi à CNN le directeur du centre médical, le Dr Muhammad Abu Salmiya.

Mais Israël a insisté pour que les patients puissent être évacués de l’hôpital.

« Il n’y a aucune raison pour que nous ne puissions pas sortir les patients de là, au lieu de laisser le Hamas l’utiliser comme centre de commandement du terrorisme, pour les roquettes qu’il tire contre Israël, pour les tunnels terroristes qu’il utilise pour tuer des civils israéliens. « , a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans une interview accordée à Dana Bash de CNN sur l’état de l’Union.

Netanyahu a ajouté qu’Israël « fait preuve de prudence lorsqu’il s’agit d’hôpitaux. Mais nous n’allons pas non plus accorder l’immunité aux terroristes.»

La CIA a refusé de commenter. CNN n’a pas vu les renseignements cités par le responsable américain.

Le Dr Munir Al-Bursh, directeur général du ministère de la Santé contrôlé par le Hamas, a déclaré lundi que le personnel médical d’Al-Shifa avait refusé un ordre d’évacuation de Tsahal parce qu’il craignait qu’environ 700 patients ne meurent s’ils étaient laissés sur place.

« Le problème, ce ne sont pas les médecins, ce sont les patients. Et s’ils sont laissés sur place, ils mourront, et s’ils sont transférés, ils mourront en chemin, c’est là le problème, nous parlons de 700 patients », a déclaré lundi Al-Bursh à CNN.

« Jusqu’à présent, les médecins n’ont pas réagi, mais une partie des personnes déplacées et de leurs familles sont déjà parties. »

L’Organisation mondiale de la santé affirme qu’Al-Shifa est sans électricité depuis trois jours. « Malheureusement, l’hôpital ne fonctionne plus comme un hôpital », a-t-il déclaré.

[ad_2]

Gn En

Back to top button