Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Le Hamas a capturé des « otages et prisonniers de guerre » lors de l’assaut contre Israël, selon Tsahal

[ad_1]



CNN

Le Hamas a capturé un certain nombre d’Israéliens lors de son attaque meurtrière contre Israël samedi, a déclaré l’armée israélienne, alors que des vidéos montraient des soldats et des civils israéliens emmenés par des combattants du groupe militant palestinien.

Au moins un soldat israélien a été fait prisonnier, montre une nouvelle vidéo géolocalisée et authentifiée par CNN.

Le Hamas a tiré des roquettes depuis Gaza et envoyé des hommes armés sur le territoire israélien, incitant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à déclarer que le pays est « en guerre ». Au moins 200 personnes en Israël ont été tuées dans cette attaque sans précédent, selon le service de secours d’urgence israélien Zaka, et au moins 1 452 personnes ont été blessées, a annoncé samedi le ministère israélien de la Santé.

Au moins 232 Palestiniens ont été tués samedi à Gaza, et 1 697 ont été blessés, a indiqué le ministère palestinien de la Santé à Gaza dans un communiqué.

La vidéo, publiée sur les comptes de réseaux sociaux officiels du Hamas, montre des militants tirant deux soldats visiblement terrifiés et stupéfaits d’un char hors d’état de nuire. La vidéo ne montre pas clairement comment le char a été désactivé, mais le Hamas a déjà utilisé des drones pour larguer des bombes sur des chars israéliens.

L’un des soldats est ensuite vu dans un court extrait de vidéo en train d’être frappé au sol par les militants. Dans un autre clip, on voit le soldat allongé, immobile, sur le sol.

Le deuxième soldat est emmené par des militants du Hamas.

Un troisième soldat – le visage très ensanglanté – est aperçu allongé au sol, immobile, près de la trace du char. CNN ne sait pas où se trouvent actuellement ni le statut des trois soldats.

Une deuxième vidéo, prise par la suite, montre plusieurs hommes armés autour du char. Les trois soldats sont introuvables.

On voit ensuite les hommes armés sortir un quatrième soldat israélien du char.

Le soldat est immobile alors qu’il est traîné sur le côté du char et au sol. On voit les hommes armés piétiner son corps.

Le porte-parole des Forces de défense israéliennes, le brigadier. Le général Daniel Hagari a déclaré dans une déclaration à la télévision que des soldats israéliens avaient été tués et capturés, et que des civils avaient également été kidnappés. Il a qualifié tout enlèvement de « crime de guerre ».

« Il y a des otages et des prisonniers de guerre que le Hamas a pris. Il y a également des morts parmi les soldats de Tsahal. Nous n’avons pas encore de chiffre exact – nous sommes en guerre », a-t-il déclaré, qualifiant tout enlèvement de « crime de guerre ».

Le Hamas n’a pas pris d’otages depuis des années. Jusqu’à présent, on savait qu’elle détenait deux civils qui avaient traversé la frontière et avaient été capturés, ainsi que les corps de deux soldats israéliens.

Gilad Shalit, un soldat de 19 ans, a été capturé en 2006 et détenu pendant cinq ans avant d’être libéré dans le cadre d’un échange qui a permis la libération de plus de 1 000 prisonniers palestiniens.

CNN a contacté les Forces de défense israéliennes au sujet de la deuxième vidéo, et Tsahal a refusé de commenter.

CNN a géolocalisé la vidéo et peut signaler qu’elle a été prise le long de la frontière orientale de Gaza, près du mur frontalier.

Le Hamas semble avoir également capturé des Israéliens à Gaza et à proximité, comme semblent le montrer des vidéos géolocalisées par CNN.

Dans l’une des vidéos, géolocalisée par CNN dans le quartier de Shejaiya à Gaza, on voit une femme pieds nus tirée du coffre d’une Jeep par un homme armé puis forcée de s’asseoir sur la banquette arrière de la voiture. Son visage saigne et ses poignets semblent attachés derrière son dos. La Jeep semble avoir une plaque d’immatriculation de Tsahal, ce qui suggère qu’elle a peut-être été volée et introduite à Gaza.

Une deuxième vidéo, qui semble montrer des militants du Hamas capturant plusieurs Israéliens, a été géolocalisée par CNN à Beeri, dans le sud d’Israël, un village proche de Gaza.

Gaza Jeep Israël

Une vidéo semble montrer le Hamas prenant une femme en otage près de Gaza

Tsahal parle de deux « points focaux principaux »

Hagari affirme qu’Ofakim, dans le Néguev, et Beeri, près de la bande de Gaza, sont les « principaux points focaux » où se produisent des prises d’otages.

« Nous combattons dans 22 endroits », a-t-il déclaré sans plus de précision.

Hagari a déclaré que Tsahal se prépare à une incursion terrestre et que « toutes les options sont sur la table ».

« Des centaines de milliers » de militaires de Tsahal seraient appelés, a-t-il déclaré.

« Une large mobilisation des réserves a commencé », a-t-il déclaré. « Il y a quatre divisions que nous faisons immédiatement tomber à Gaza ; 31 bataillons réguliers sont déjà présents à Otef et dans le sud. Des chars sont également descendus sur la bande de Gaza.

« Le principal effort consiste à tuer tous les terroristes qui se trouvent sur la barrière, tous ceux qui tentent de retourner dans la bande de Gaza. Tout d’abord, nous nous occuperons des tirs aériens, puis également des tirs lourds au sol.

[ad_2]

En world

Back to top button