Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Le couperet tombe sur Ubisoft au Canada

[ad_1]

Le géant français du jeu vidéo a annoncé mardi avoir supprimé 98 emplois au Canada, soit moins de 2% de ses effectifs au pays.

Au cours des derniers mois, toutes les équipes d’Ubisoft ont exploré les moyens de rationaliser nos opérations et d’améliorer notre efficacité collective afin que nous soyons mieux positionnés pour notre succès à long terme.mentionne Antoine Leduc-Labelle, responsable des relations publiques chez Ubisoft Montréal.

Au total, 124 postes sont concernés dans le monde, dont 98 au pays, et 84 au Québec.

Ubisoft emploie 5 600 personnes au Canada, dont près de 4 000 à Montréal. Mais il est également présent au Québec.

Photo : Radio-Canada / David Rémillard

Ce réorganisation concerne particulièrement la métropole québécoise, avec 72 postes éliminés à Montréal : le studio montréalais Hybride, spécialisé dans les effets spéciaux (6 personnes), les services administratifs et l’équipe informatique du pays. Ce département connaîtra également des réductions à l’échelle mondiale.

Les équipes de production sont épargnées, selon Ubisoft.

Ces décisions n’ont pas été prises à la légère et nous apportons tout notre soutien à nos collègues qui quitteront Ubisoft lors de cette transition.

Outre Montréal, six postes ont été éliminés à Québec et un à Sherbrooke.

Des indemnités de départ, des avantages sociaux étendus et un accompagnement de carrière seront proposés aux membres du personnel qui doivent quitter l’entreprise, selon Ubisoft, qui ajoute exprimer sa gratitude et son respect pour leurs nombreuses contributions à l’entreprise.

Cette annonce intervient quelques semaines après qu’Ubisoft Montréal soit devenu le hub nord-américain de l’entreprise. Christophe Derennes, le directeur général du studio de Montréal, a pris en charge tous les studios en Amérique du Nord, pour accélérer l’exécution de la stratégie globale, se concentrer sur (les) projets prometteurs, en plus de mettre en valeur (les) équipes talentueusesavons-nous décrit dans un communiqué de presse le 19 octobre.

Un homme montre la gauche alors qu’il parle dans un bureau.

Christophe Derennes travaille chez Ubisoft depuis plus de 30 ans. Il a débuté à Montreuil, en France, où il était responsable, entre autres, de l’informatisation de l’entreprise.

Photo : Radio-Canada / Denis Wong

Ubisoft emploie 5 600 personnes au Canada, dont près de 4 000 à Montréal. Le développeur des très populaires séries Assassin’s Creed, Rainbow Six et Far Cry possède également un studio au Québec (plus de 550 personnes), un au Saguenay (100 personnes) et à Sherbrooke (30 personnes). L’entreprise possède également des sites à Toronto et à Winnipeg, ainsi qu’à Atlanta, San Francisco et en Caroline du Nord.

[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button