Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Le comité exécutif transmet la demande de bail de la tour de téléphonie cellulaire et les modifications apportées aux réunions

[ad_1]

Un amendement du Conseil. Andrew Stevens envisage également de déplacer les réunions du conseil municipal de 13h00 à 9h00 en 2024.

Contenu de l’article

Le comité exécutif a examiné plusieurs points à examiner lors de sa réunion de mercredi matin, notamment une demande de renouvellement du bail pour une nouvelle tour de téléphonie cellulaire et un examen anticipé du calendrier proposé du conseil municipal pour 2024.

Conseils. Terina Nelson (quartier 7), John Findura (quartier 5) et Landon Mohl (quartier 10) n’étaient pas présents.

Contenu de l’article

Tous les points seront soumis à l’approbation finale lors de la prochaine réunion du conseil municipal, le 11 octobre.

Publicité 2

Contenu de l’article

Le conseiller du quartier 3 Andrew Stevens à l'hôtel de ville.
Le conseiller du quartier 3, Andrew Stevens, siège lors d’une séance à l’hôtel de ville le mercredi 7 juin 2023 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de leader de Regina

Réunion, calendrier des élections à fixer

En raison des prochaines élections municipales à l’automne prochain, le calendrier des réunions pour 2024 a été avancé tôt pour faciliter la planification, a déclaré le greffier municipal Jim Nicol.

Le calendrier proposé, qui nécessite encore l’approbation finale du conseil municipal, comporte peu de changements.

Les réunions du conseil municipal continueraient à se dérouler les mercredis en alternance, le comité exécutif siégeant des semaines opposées.

Il a été proposé que le Comité de vérification et des finances se réunisse le mardi à 16 heures, pour accueillir les membres citoyens.

Quant aux pauses, des semaines sans réunion ont été ajoutées en février pour le jour de la famille et en mars pour Pâques, pour les conseillers et le personnel ayant des familles.

Deux horaires d’été ont également été présentés, le premier suggérant une pause estivale 2024 du 22 juillet au 9 août, puis du 26 août au 9 septembre. Le second suggère aucune réunion du tout en août, ce qui n’a pas été recommandé par le greffier municipal. Nicol.

« Je ne crois pas que ce serait une bonne pratique de gouvernance », a-t-il conseillé, en soulignant la pause déjà prévue pour accueillir les élections de 2024 pour la ville et les commissions scolaires, à l’automne.

L’appel à candidatures s’ouvrira le 24 octobre et le jour de l’élection est fixé au 13 novembre. Les membres élus prêteront serment le 18 novembre et une séance d’orientation aura lieu du 19 au 23 novembre.

Contenu de l’article

Publicité 3

Contenu de l’article

Les réunions du Conseil devraient également être suspendues du 15 octobre au 30 novembre, pour les périodes pré- et post-électorales.

Les délibérations budgétaires pour 2024 sont provisoirement fixées du 18 au 20 décembre.

Conseil. Andrew Stevens (quartier 3) a présenté un amendement visant à déplacer les réunions du conseil municipal de 13 heures à 9 heures, ce qui correspond à l’heure de début du comité exécutif.

Il a suggéré que le changement répondrait aux préoccupations concernant les options de garde d’enfants pour les conseillers et « libérerait » les soirées du personnel municipal, des fonctionnaires et des délégués pendant les semaines de réunions qui durent.

Répondant à une question du Conseil. Shanon Zachidniak (quartier 8), Nicol a déclaré que le passage précédent à 13 heures ne semble pas avoir eu d’impact notable sur le nombre de délégations participant aux réunions.

Un tel changement nécessitera de modifier le règlement de procédure, mais aucun membre présent ne s’est opposé à l’amendement.

Le comité exécutif a adopté le calendrier, y compris l’amendement, au conseil municipal la semaine prochaine avec un vote de 8-0.

Approbation de renonciation aux privilèges immobiliers en cours pour 2023

L’administration conseille au conseil municipal de renoncer à la perception de cinq paiements d’impôts fonciers impayés à partir de 2023.

Publicité 4

Contenu de l’article

L’approbation des recommandations signifie que le conseil municipal renoncera à 3 035,36 $ d’impôts fonciers impayés et à 2 615,76 $ de pénalités dues, pour un total de 5 651,12 $ jugé « irrécouvrable ».

La recommandation donne également le feu vert aux services des revenus immobiliers pour qu’ils émettent leurs avis standard de six mois sur 573 propriétés ou parcelles répertoriées comme étant en retard d’impôts au 26 octobre.

L’administration a déclaré que cela était « cohérent » avec le nombre d’avis signifiés au cours de chacune des trois dernières années.

« Notre collecte globale d’impôts, lorsque nous examinons nos données, montre que nous, en tant que ville, faisons un très bon travail », a déclaré le directeur de la stratégie financière Barry Lacey, en réponse à une question du Conseil. Lori Bresciani (quartier 4).

Le vote final pour adopter la recommandation telle que présentée a été adopté sans opposition.

Histoires connexes

Demande de tour de téléphonie cellulaire recherchant un bail expiré

Le comité exécutif a dit oui à l’examen du renouvellement d’un bail foncier non exécuté pour une nouvelle tour de téléphonie cellulaire dans la partie ouest de la ville.

Publicité 5

Contenu de l’article

Rogers Communications a cherché l’option de louer le terrain en 2019 et a négocié avec succès pour obtenir l’approbation du conseil municipal. L’option a depuis expiré, ramenant Rogers à la recherche d’un nouveau bail.

Le géant des télécommunications recherche le même emplacement, au 2012, rue Edward, près de l’intersection de Lewvan Drive et Saskatchewan Drive.

Le rapport de l’administration indique que Rogers a « un besoin important » d’une autre tour dans cette zone afin de « fournir un service cohérent et fiable » aux clients.

L’emplacement a déjà été approuvé par le conseil municipal et a été jugé conforme au protocole d’implantation des tours cellulaires, désormais en vigueur, adopté en mai.

Une tour de téléphonie cellulaire, une fois construite, serait située à au moins 3 mètres du sentier piétonnier à proximité et à 56 mètres de la résidence la plus proche, soit plus que les 52,5 mètres requis.

Les tarifs de location des tours de téléphonie cellulaire sont fixés à 22 000 $ par an, avec une augmentation de 10 pour cent tous les cinq ans jusqu’à un plafond de 29 282 $ après 20 ans, par police standard.

Un vote unanime a transmis le sujet au conseil municipal sans guère de discussion.

lkurz@postmedia.com

Certaines plateformes en ligne bloquant l’accès aux actualités dont vous dépendez, notre site Web est votre destination pour obtenir des actualités de dernière minute, alors assurez-vous de mettre en favoris leaderpost.com et inscrivez-vous à nos newsletters ici afin que nous puissions vous tenir informés.

Contenu de l’article

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Publicité 1

[ad_2]

En LOcal

Back to top button