Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Le chien de Biden, le commandant, n’est plus à la Maison Blanche après des incidents de morsures

[ad_1]

Contenu de l’article

WASHINGTON — Le chien du président Joe Biden, Commander, n’est « pas actuellement sur le campus de la Maison Blanche » à la suite d’une série d’incidents de morsures impliquant du personnel de la Maison Blanche et des agents des services secrets américains, a déclaré mercredi soir une porte-parole de la première dame Jill Biden.

Contenu de l’article

Elizabeth Alexander, directrice des communications de la première dame, a déclaré que Biden et son épouse se soucient profondément de la sécurité du personnel de la Maison Blanche et de ceux qui les protègent chaque jour.

Contenu de l’article

« Ils restent reconnaissants de la patience et du soutien des services secrets américains et de toutes les personnes impliquées, alors qu’ils continuent de trouver des solutions », a-t-elle déclaré dans un communiqué envoyé par courrier électronique, ajoutant : « Le commandant n’est pas actuellement sur le campus de la Maison Blanche alors que les prochaines étapes sont en cours. évalué. »

Alexandre n’a pas précisé où le chien avait été envoyé. Le berger allemand de 2 ans a été vu pour la dernière fois samedi sur un balcon supérieur de la Maison Blanche.

Cette déclaration est intervenue quelques heures après que la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, ait été interrogée lors du point de presse quotidien de mercredi sur une nouvelle allégation selon laquelle le commandant aurait mordu un membre du personnel de la Maison Blanche.

Jean-Pierre a adressé des questions au bureau de la première dame, qui a déclaré que le commandant et Dale Haney, le jardinier en chef de la Maison Blanche, jouaient et qu’aucune peau n’avait été cassée lors d’un incident photographié par un touriste et partagé avec une agence de presse. qui a publié l’image en ligne.

Contenu de l’article

Le commandant avait été impliqué dans une série d’incidents de morsures, le plus récemment le 25 septembre. Un officier en uniforme des services secrets a été mordu à la Maison Blanche cette nuit-là et a été soigné sur place par le personnel médical, a déclaré le chef des communications de l’USSS, Anthony Guglielmi.

Alexander a déclaré à l’époque que « la Maison Blanche peut être un environnement stressant pour les animaux de compagnie » et que les Biden continuaient de « travailler sur des moyens d’aider le commandant à gérer la nature souvent imprévisible des terrains de la Maison Blanche ».

Le berger allemand de race pure a mordu ou attaqué le personnel des services secrets au moins 10 autres fois entre octobre 2022 et janvier, y compris un incident qui a nécessité une visite à l’hôpital de l’agent des forces de l’ordre blessé, selon les dossiers du ministère de la Sécurité intérieure.

Commander est le deuxième des chiens de Biden à la Maison Blanche à se comporter de manière agressive, notamment en mordant le personnel des services secrets et le personnel de la Maison Blanche. Ils ont finalement envoyé le premier chien, un berger allemand nommé Major, vivre chez des amis dans le Delaware après ces incidents.

Les services secrets assurent la sécurité du président et de sa famille, et de nombreux agents sont postés autour du manoir exécutif et de ses vastes terrains.

Commander était un cadeau à Biden en décembre 2021 de la part de son frère James. La famille a également un chat, Willow.

Partagez cet article sur votre réseau social



[ad_2]

En LOcal

Back to top button