Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Le chef du NPD veut rencontrer Trudeau pour discuter des appels au cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

[ad_1]

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, appelle à une réunion urgente avec le premier ministre Justin Trudeau pour discuter des perspectives d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

« Je demande une réunion urgente entre nous pour discuter de la façon dont nous pouvons travailler ensemble pour mettre fin à l’effusion de sang avec un cessez-le-feu, faire sortir les Canadiens de la région, assurer le retour en toute sécurité de tous les otages et insister pour que le droit international soit respecté », a déclaré Singh. dit dans une lettre au Premier ministre.

La lettre condamne les attaques du Hamas contre des milliers de civils israéliens. La lettre de Singh indique que le parti est également alarmé par les souffrances des Palestiniens « à une échelle que nous n’avons jamais vue auparavant à la suite du siège de Gaza ».

Il n’y a eu aucune réaction immédiate de la part du bureau de Trudeau à la demande de Singh.

La lettre de Singh fait suite à celle de plus de 30 députés — dont des membres du caucus libéral — qui sont appeler le premier ministre plaider en faveur d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

« Le Canada est depuis longtemps un porte-parole de la paix. Plus ce conflit se prolonge, plus de civils innocents paieront de leur vie. Nous exigeons que le Canada se joigne à l’appel international croissant en faveur d’un cessez-le-feu immédiat. Le Canada doit agir avant que davantage d’enfants innocents ne soient tués. « , indique la lettre, signée par 33 députés.

Les signataires comprennent l’ancien ministre Omar Alghabra et six secrétaires parlementaires actuels. Huit députés néo-démocrates, dont le leader parlementaire Peter Julian, et les deux députés du Parti vert ont ajouté leur nom à la liste.

Certains députés signataires de la lettre ont déclaré que soutenir un cessez-le-feu était compatible avec le droit d’Israël à se défendre.

La lettre de Singh lundi citait la lettre des députés.

« Ils (les députés canadiens) joignent leur voix à celle du NPD, qui réclame un cessez-le-feu et la libération des otages depuis plus d’une semaine maintenant », a déclaré Singh.

REGARDER | Le premier ministre Justin Trudeau fait face à des appels croissants en faveur d’un cessez-le-feu

Le chef du NPD veut rencontrer Trudeau pour discuter des appels au cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

Trudeau fait face à des pressions croissantes pour appeler à un cessez-le-feu immédiat

Vidéo en vedetteDes dizaines de parlementaires, la plupart issus du caucus de Trudeau, ont écrit une lettre exhortant le premier ministre à faire pression en faveur d’un cessez-le-feu immédiat entre Israël et le Hamas. Ce message a été repris vendredi lors d’une visite dans une mosquée de Toronto, où Trudeau a même été hué par certains.

Des avions israéliens ont frappé le sud du Liban dans la nuit et les troupes israéliennes ont combattu les Palestiniens en Cisjordanie occupée, ont indiqué des habitants.

Les bombardements se poursuivent dans la bande de Gaza dirigée par le Hamas. Israël a rassemblé des chars et des troupes près de la frontière de Gaza pour une invasion terrestre planifiée.

Le déchaînement du Hamas le 7 octobre dans le sud d’Israël a tué 1 400 personnes, dont plusieurs Canadiens ; environ 212 personnes ont été emmenées à Gaza comme otages. Les autorités sanitaires de Gaza ont déclaré qu’au moins 5 087 personnes avaient été tuées et plus de 15 200 blessées au cours des deux semaines de bombardements israéliens qui ont commencé après l’attaque.

[ad_2]

En polices

Back to top button