Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Le chef de la police de Saskatoon affirme que le moment est venu de prendre sa retraite

[ad_1]

La commission de police formera un comité de recrutement et travaillera avec Cooper pour identifier un chef par intérim.

Contenu de l’article

Le chef de la police Troy Cooper dit que lorsqu’il pense à ce qui lui manquera pendant sa retraite imminente, ce sont les communautés et la vie des gens qu’il a connus.

Jeudi, Cooper a annoncé qu’il prendrait sa retraite de la police après plus de trois décennies ; bien que sa date officielle de retraite soit le 16 janvier 2024, il sera « hors du bâtiment » courant décembre en raison de congés.

Publicité 2

Contenu de l’article

Contenu de l’article

« Je vais rendre visite aux gens, que je sois policier ou non, et faire partie de leur communauté. Mais c’est un travail qui ne ressemble à aucun autre ; vous êtes invité dans des domaines et des discussions qui sont vraiment précieux et enrichissants », a-t-il déclaré dans une interview.

« C’est une décision importante de s’éloigner de cela et de se concentrer uniquement sur soi-même alors que l’on se consacre au service de la communauté depuis tant d’années. »

La décision a été prise en partie pour se concentrer sur la poursuite de sa convalescence après une urgence sanitaire ce printemps, ainsi que sur sa famille, a-t-il déclaré.

Lors de la conférence de presse de jeudi, il a déclaré qu’il avait eu une crise cardiaque en avril. Il est en bonne santé, mais le traitement comprend des médicaments qui lui enlèvent une partie de son énergie, a-t-il déclaré.

Il a discuté du moment de sa retraite avec sa famille, et cela n’a pas été facile, a-t-il ajouté.

« Je ne pourrais pas partir si j’étais préoccupé par l’avenir du service. Mais parce que nous sommes dans une position si forte, avec des dirigeants aussi forts, cela rend la décision beaucoup plus facile.

Cooper a signé une prolongation de contrat plus tôt cette année, du 1er mars au 31 décembre 2025. Il a été embauché en 2018 pour remplacer l’ancien chef Clive Weighill, qui avait pris sa retraite.

Contenu de l’article

Publicité 3

Contenu de l’article

Cooper a déclaré que « le moment était venu » pour lui de se retirer maintenant ; s’il avait été au début d’un contrat à long terme, il aurait peut-être ajusté son horaire, mais bénéficier d’une prolongation d’une durée plus courte était la plus logique pour les opérations des services de police.

Son contrat prendra désormais fin avec un préavis de trois mois, a-t-il précisé.

Il a été chef de la police de Prince Albert pendant six ans.

«Je pense que c’est justement la possibilité d’être associé à un service de police de premier plan qui m’a retenu ici et qui m’a attiré ici en premier lieu», a-t-il déclaré lors d’une entrevue.

Être impliqué en tant que cadre dans le développement de programmes tels que l’Alternative Response Unit et les caméras portées sur le corps était également passionnant, a-t-il déclaré.

Le conseil de police a noté dans son communiqué de presse que Cooper a également dirigé la force pendant la pandémie de COVID-19, la légalisation de la marijuana et les appels à une réforme de la police.

L’ancienne présidente du conseil d’administration, Darlene Brander, a déclaré vendredi qu’elle était heureuse et fière de la commission qui a pu apporter Cooper et ses compétences à la communauté. Elle a déclaré que l’une des raisons pour lesquelles il avait été choisi était ses compétences démontrables en matière de développement communautaire.

Publicité 4

Contenu de l’article

« Notre ancien chef de police, le chef Weighill, était réputé pour ses relations avec la communauté, en particulier pour les avancées qu’il a faites auprès de la communauté autochtone. Et nous avions espéré que le prochain chef de police apporterait la même force relationnelle, et c’est ce que le chef Cooper a fait pendant son mandat au service de police de Saskatoon », a-t-elle déclaré.

Brander a déclaré que Cooper était capable de développer et d’entretenir des relations solides avec les communautés autochtones de la ville, de la province et du pays.

« C’était formidable pour nous de voir que le chef Cooper a pu développer ces relations dans un certain nombre de communautés, non seulement les communautés autochtones, mais aussi avec les nouveaux Canadiens et avec toutes les communautés de Saskatoon.

Le conseil entamera le processus d’embauche d’un nouveau chef de police, notamment en formant un comité de recrutement et en travaillant avec Cooper pour identifier un chef par intérim pour diriger la force pendant la période de recrutement.

« Nous savons qu’il sera difficile de remplacer le chef Cooper, mais notre conseil d’administration croit sincèrement que nous avons l’un des meilleurs services de police au Canada, et de nombreux dirigeants de notre service de police y ont contribué », a déclaré le président du conseil d’administration, Jyotsna ( Jo) Custead a dit.

Publicité 5

Contenu de l’article

Jo Custead, président du conseil d'administration de la police
Jyotsna (Jo) Custead, président du Conseil des commissaires de police de Saskatoon, le jeudi 19 octobre 2023. Photo par Thia James/Saskatoon StarPhoenix /jpg

Les chefs de police de Regina et de Prince Albert sont également partis cette année. Jeudi, la police de Prince Albert a annoncé que son chef par intérim, Patrick Nogier — détaché de la police de Saskatoon — assumera ce rôle de façon permanente.

Cooper a déclaré qu’il pensait que sa carrière dans la vie publique touchait probablement à sa fin. Cependant, il aime la communauté et la sécurité publique, donc une fois rétabli et prêt à contribuer à nouveau, il pourra envisager de s’impliquer dans quelque chose lié à la sécurité publique, a-t-il ajouté.

« Pour l’instant, je n’ai pas d’autres projets que des petits-enfants et du repos, mais je n’exclurais pas cela. Ce sera dans le futur, mais je n’exclurais pas cela.

tjames@postmedia.com

Histoires connexes

Certaines plateformes en ligne bloquant l’accès au journalisme dont vous dépendez, notre site Web est votre destination pour obtenir des informations de dernière minute, alors assurez-vous de mettre TheStarPhoenix.com dans vos favoris et de vous inscrire à nos newsletters afin que nous puissions vous tenir informé. Cliquez ici pour vous abonner.

Contenu de l’article

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

    Publicité 2

[ad_2]

En LOcal

Back to top button