Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Le Canada remporte l’or au relais 4×100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

[ad_1]

Les Canadiennes Mary-Sophie Harvey, Brooklyn Douthwright, Maggie Mac Neil et Katerine Savard ont remporté la médaille d’or aux Jeux panaméricains au relais 4×100 mètres libre féminin, samedi à Santiago, au Chili.

Mac Neil a fait passer le Canada de la troisième à la première place alors que le quatuor a réussi un temps de trois minutes 37,75 secondes pour battre les États-Unis par 0,67 seconde.

Le Brésil a remporté le bronze avec un temps de 3:39,94.

Le Canada a remporté l’argent dans la même épreuve aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021, avec une équipe différente qui mettait également en vedette Mac Neil.

REGARDER | Le Canada remporte l’or aux Jeux panaméricains au relais 4×100 m libre féminin :

Le Canada remporte l'or au relais 4x100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

MÉDAILLE D’OR : Le Canada remporte le relais 4×100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

Vidéo en vedetteL’équipe canadienne composée de Mary-Sophie Harvey, Brooklyn Douthwright, Maggie Mac Neil et Katerine Savard remporte l’or au Chili.

L’équipe canadienne masculine de 4×100 m libre a enchaîné avec le bronze, avec Javier Acevedo, Édouard Fullum-Huot, Stephen Calkins et Finlay Knox terminant en 3:15,83.

Le Brésil a ajouté à sa récolte de médailles une médaille d’or (3:13,51), tandis que les États-Unis ont décroché une autre médaille d’argent avec un temps de 3:14,22.

Holmgren remporte la première médaille d’or du Canada

Gunnar Holmgren, d’Orillia, en Ontario, a une médaille d’or aux Jeux panaméricains à ajouter à ses titres canadiens en vélo de montagne.

L’athlète de 24 ans a remporté le premier podium du Canada à Santiago, au Chili, en battant le Chilien Martin Kossmann et le Brésilien Jose Gabriel Marques De Almeida jusqu’à la ligne d’arrivée en une heure 17 minutes 59 secondes dans l’épreuve de cross-country masculine. Kossmann avait 53 secondes de retard.

« Je suis très fier, évidemment », a déclaré Holmgren à CBC Sports après la course. « Le Canada est très présent à ces Jeux et j’espère vraiment que (ma victoire sera) motivante et inspirante pour le reste des athlètes. »

Passionné de café, Holmgren a noté qu’il pourrait célébrer avec un expresso martini.

« C’est l’intersaison maintenant », a-t-il déclaré en souriant, « donc j’attends ça avec impatience. »

REGARDER | Les espoirs olympiques de 2024 remportent la médaille d’or aux Jeux panaméricains :

Le Canada remporte l'or au relais 4x100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

MÉDAILLE D’OR : Le vététiste canadien Gunnar Holmgren remporte la première médaille du Canada aux Jeux panaméricains

Vidéo en vedetteLe vététiste Gunnar Holmgren, d’Orillia, en Ontario, a remporté la première médaille du Canada aux Jeux panaméricains de Santiago 2023, une médaille d’or dans la finale olympique de cross-country masculin.

Holmgren a pris la tête au troisième des sept tours et l’a conservé sur le parcours du Catholic University Sports Club, au nord-est de la ville.

Il fait partie de la première famille canadienne du vélo de montagne : sa mère Lisa était une coureuse d’élite, son père Rob est entraîneur, sa sœur Isabella est championne du monde junior XCO et XC 2023 et sa sœur jumelle Ava est également une habituée des podiums de médailles.

Jenn Jackson, de Barrie, en Ontario, a remporté la course féminine en 1:20:35 pour remporter sa première victoire internationale majeure. Catalina Kossman, du Chili (1:23:20) et Raiza Goulão, du Brésil (1:24:57) ont complété le podium, tandis que Sandra Walter, de Coquitlam, en Colombie-Britannique, a terminé septième (1:30:48).

REGARDER | Jackson remporte sa 1ère victoire internationale majeure :

Le Canada remporte l'or au relais 4x100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

MÉDAILLE D’OR : Jenn Jackson donne au Canada une double médaille d’or aux Jeux panaméricains en vélo de montagne

Vidéo en vedetteAprès que Gunnar Holmgren, d’Orillia, en Ontario, ait remporté l’or dans la finale olympique de cross-country masculin, Jenn Jackson, de Barrie, en Ontario, a remporté l’or dans la finale olympique de cross-country féminin.

Classé 34e au monde, Gunnar Holmgren a récemment complété sa meilleure saison de Coupe du monde, avec plusieurs classements parmi les 15 premiers en XCC, qui consiste en un parcours en circuit de 1 à 1,5 kilomètre. Il a également terminé deuxième aux Championnats continentaux panaméricains en XCO et troisième en XCC.

Le XCO est l’abréviation de Jeux olympiques de cross-country et d’un format de course de VTT tout-terrain organisé sur des circuits vallonnés, principalement sur terre, que les coureurs parcourent plusieurs fois.

En avril, Holmgren a remporté trois médailles aux Championnats panaméricains de vélo de montagne au Brésil, dont l’or au relais par équipe en tant que membre d’élite masculin du Canada.

« Mon objectif est d’aller aux Jeux olympiques et de ramener une médaille pour le Canada », a-t-il déclaré. Orillia, ça compte en mai.

Athlète de l’année 2021 d’Orillia

Il a passé l’année à se concentrer sur le cyclisme et à travailler sur son accréditation d’entraîneur tout en aidant à former, encadrer et diriger plus de 25 jeunes cyclistes de haute performance à travers le pays.

L’athlète de l’année 2021 d’Orillia a commencé le vélo de montagne à l’âge de 5 ans. Il s’est joint à Pivot Cycles, basé au Québec, en 2020 et a décroché deux classements parmi les 10 premiers dans la division U23 et quatre résultats parmi les 30 premiers au niveau élite au niveau de la Coupe du monde. .

REGARDER | Points forts de l’action de samedi matin à Santiago, au Chili :

Le Canada remporte l'or au relais 4x100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

Jeux panaméricains de Santiago 2023 : premiers faits saillants de la deuxième journée

Vidéo en vedetteRegardez les faits saillants de la matinée de la deuxième journée des Jeux panaméricains de Santiago 2023.

Jackson, 28 ans, a déclaré avoir été inspirée par la performance de Holmgren au Chili.

« C’est une journée parfaite », a-t-elle déclaré aux journalistes. « Il y a juste ce petit peu de (motivation), voir un de vos amis (Holmgren), quelqu’un avec qui vous avez grandi à rouler, obtenir le meilleur résultat possible ici. … Cela m’a juste fait croire que c’était mon tour.

« Je suis juste arrivé devant, j’ai fixé mon rythme et j’ai juste essayé de rouler vraiment calmement. »

Pendant ce temps, avec son titre élite de cross-country en 2021, Jackson est devenue la première championne canadienne d’origine asiatique.

Sa carrière sportive de compétition a débuté en tant que skieuse de fond. Jackson a été champion national junior en 2015 et a participé aux championnats du monde U23 l’année suivante.

En 2017, elle a été épuisée et a pris du recul par rapport à la haute performance à 21 ans en acceptant un emploi dans un magasin de vélos de la région de Barrie. Elle s’est classée deuxième aux Jeux d’été du Canada 2018 en vélo de montagne et plus tard cette année-là à la série globale de la Coupe Canada.

Dixième à l’épreuve test des JO de Paris l’été prochain, elle a également terminé cinquième aux Championnats continentaux américains en début d’année.

Plus de médailles dans la piscine

Ailleurs samedi, les nageuses Rachel Nicol et Sophie Angus ont porté le nombre de médailles du Canada à quatre au Chili, réalisant un doublé au 100 mètres brasse féminin.

Nicol, 30 ans, de Lethbridge, en Alberta, a touché le mur en une minute 7,28 secondes, 27 centièmes d’avance sur Angus, un nageur canado-américain. Elle est née et a grandi à Weston, dans le Connecticut, mais son père Bruce a grandi à Calgary.

REGARDER | Nicol et Angus terminent 1-2 au 100 m brasse :

Le Canada remporte l'or au relais 4x100 m libre féminin aux Jeux panaméricains

MÉDAILLE D’OR ET D’ARGENT : Les Canadiennes Rachel Nicol et Sophie Angus terminent 1-2 au 100 m brasse des Jeux panaméricains

Vidéo en vedetteLe duo canadien est monté sur le podium alors que Nicol a décroché l’or et Angus a remporté l’argent aux Jeux panaméricains à Santiago, au Chili.

Nicol a retrouvé son bonheur et sa confiance aux Championnats nationaux d’été de Natation Canada à Toronto, où elle a remporté les courses de 50, 100 et 200 m. L’athlète olympique de 2016 a décroché le bronze au relais 4×100 quatre nages aux Championnats du monde de l’année dernière.

En juillet, Angus faisait partie de l’équipe canadienne féminine de relais 4×100 QN qui a remporté le bronze aux Championnats du monde aquatiques à Fukuoka, au Japon. La jeune femme de 24 ans a failli arrêter la natation de compétition en mars 2022, mais le rêve de remporter une médaille mondiale et de se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris l’a maintenue motivée.

[ad_2]

En LOcal

Back to top button