Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

L’ancien maire de Toronto, John Tory, blâmé par le commissaire à l’intégrité

[ad_1]

L’ancien maire de Toronto, John Tory, a contrevenu au code de conduite qui s’applique aux membres du conseil municipal, a déclaré jeudi le commissaire à l’intégrité qui s’est penché sur cette question.

M. Tory a démissionné en février après avoir admis avoir entretenu une relation extraconjugale, mais consensuelle, avec une jeune employée de son bureau à partir de l’été 2020. La jeune femme a travaillé dans le bureau du maire Tory entre 2018 et 2021.

Dans un communiqué partagé par ses avocats, l’ancien maire a présenté ses excuses pour ses actes. J’accepte les conclusions du rapport du commissaire, il a dit. Selon le rapport, M. Tory a accepté presque toutes les conclusions de fait du commissaire.

Dans son rapport publié en ligne, le commissaire à l’intégrité de la ville, Jonathan Batty, conclut que l’ex-maire a contrevenu aux politiques en matière de ressources humaines et aux règles qui régissent les relations entre les conseillers municipaux et les membres de leur personnel.

M. Batty estime qu’il ne servirait à rien d’imposer des sanctions à John Tory puisqu’il ne siège de toute façon plus au conseil municipal.

Votes aléatoires

Le commissaire a également conclu que John Tory avait abusé de son influence en tant que maire en votant en faveur de deux motions sur la candidature de Toronto à l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2026.

La jeune femme avec laquelle il était en couple à l’époque était employée par l’entreprise MLSEqui a signé des accords commerciaux avec la Ville pour l’organisation des matchs de la Coupe du Monde, au moment de l’adoption de ces deux motions.

L’ancien maire de Toronto, John Tory, a célébré l’arrivée de la Coupe du monde. (Photo d’archives)

Photo : La Presse Canadienne / Christopher Katsarov

Son ancienne assistante, identifiée comme étant Mme A dans le rapport, a signé un contrat de travail avec MLSE d’une durée du 4 avril 2022 au 29 août 2022. Deux jours après le début du contrat de la jeune femme, John Tory a participé à un débat et à un vote sur la Coupe du monde.

L’ancien maire a officiellement présenté sa démission après l’adoption du budget. Il avait précédemment annoncé son intention de le faire lorsqu’il avait admis publiquement qu’il avait entretenu cette relation amoureuse.

Jonathan Batty précise dans son rapport que c’est John Tory lui-même qui lui a demandé d’examiner sa relation avec la jeune femme.

Avec des informations de CBC

[ad_2]
journalmetro

Back to top button