Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

La taxe carbone est solide et fiable, affirme Steven Guilbeault

[ad_1]

(Ottawa) Le système de tarification du carbone demeure solide et fiable, malgré l’exonération accordée aux livraisons de mazout, soutient le ministre de l’Environnement, Steven Guilbeault, en entrevue à La presse. Il réitère que le gouvernement n’acceptera aucune nouvelle violation tant qu’il sera au pouvoir.


« Je le dis et je le répète, ce n’est pas une situation idéale », reconnaît-il. Vous ne pouvez pas créer ou donner l’impression que le système de tarification du carbone est négociable parce que c’est un outil très, très puissant. »

Un outil qui a permis de réduire d’un tiers les émissions de gaz à effet de serre, affirme-t-il. L’objectif de cette taxe est d’encourager les particuliers et les entreprises à se tourner vers des sources d’énergie plus propres pour éviter de la payer. Cela ne s’applique pas au Québec, à la Colombie-Britannique et aux Territoires du Nord-Ouest, qui ont leur propre système de tarification du carbone.

Mais la crise du coût de la vie a eu raison de l’application de la taxe fédérale sur le chauffage au mazout, un combustible dont le prix a grimpé en flèche au cours de la dernière année. Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé il y a deux semaines sa suspension temporaire des livraisons de mazout jusqu’à la fin de 2026-2027. Une politique qui favorise les résidents des quatre provinces de l’Atlantique où près du tiers de la population utilise ce mode de chauffage en hiver.

«Cette pause est une pause sur 1% des émissions au Canada, donc le système canadien de tarification du carbone est toujours très solide et s’applique toujours à la grande majorité de l’industrie et de notre économie», fait valoir M. Guilbeault.

Le gouvernement a également augmenté de 50 % la subvention pour remplacer ce combustible par une pompe à chaleur et offre 250 $ aux personnes à faible revenu pour les inciter à en acheter une. L’objectif est d’accélérer le déploiement d’un mode de chauffage moins polluant pour « accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre ».

« Nous allons aller encore plus vite pour éliminer le fioul partout dans le pays », souligne-t-il.

Le commissaire à l’environnement et au développement durable a indiqué en début de semaine qu’il comptait analyser l’impact de ce manquement à la taxe carbone sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans son prochain rapport. Il souhaite également savoir si cette volte-face a porté atteinte à la confiance du secteur privé dans la tarification du carbone.

Rien n’a changé pour les grandes entreprises, rappelle le ministre Guilbeault. « Je pense que le système est toujours là, les entreprises peuvent toujours lui faire confiance. » Il donne l’exemple du Fonds de croissance du Canada et de ses 15 milliards de dollars pour investir dans des projets du secteur privé qui visent à réduire les émissions. La première entente a été signée avec l’entreprise albertaine Eavor Technologies qui a développé une technologie géothermique en circuit fermé.

« Donc, non seulement le prix est toujours là, mais nous commençons à signer des accords pour garantir l’après 2030 », ajoute-t-il.

Démissionnera-t-il si le gouvernement fait une nouvelle brèche dans la tarification du carbone ? « Ce que j’ai dit, c’est ce que le Premier ministre a dit, à savoir qu’il n’y aurait plus de violations et que je n’aurais donc pas besoin de faire ce que vous dites », répond-il.

Cependant, le gouvernement pourrait être contraint d’en accepter un nouveau, à contrecœur. Le projet de loi conservateur C-234, actuellement en troisième lecture au Sénat, propose d’inclure le gaz naturel et le propane dans l’exemption qui s’applique déjà aux carburants utilisés pour le séchage des grains dans l’environnement. agricole.

Le ministre Guilbeault a voté contre lors du dernier vote en troisième lecture à la Chambre des communes.



[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button