Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

La Russie affirme avoir abattu 31 drones ukrainiens en Occident

[ad_1]

La Russie a abattu 31 drones ukrainiens sur son territoire et repoussé une tentative d’atterrissage depuis Kiev sur la péninsule de Crimée annexée, a annoncé mercredi matin le ministère russe de la Défense.

« Les systèmes de défense aérienne opérant sur le territoire des régions de Belgorod, Briansk et Koursk (frontalières avec l’Ukraine, ndlr) ont intercepté et détruit 31 drones ukrainiens », a indiqué le ministère sur Telegram.

Il n’y a aucune mention d’éventuelles blessures ou dommages.

Le gouverneur de la région de Briansk, Alexandre Bogomaz, avait déclaré plus tôt qu’un drone y avait été détruit par les forces russes, sans faire de blessés ni de dégâts.

Selon M. Bogomaz, Kiev a également utilisé des armes à sous-munitions contre quatre districts de sa région, provoquant une « destruction partielle » d’habitations et de dépendances.

Depuis que l’Ukraine a lancé sa contre-offensive début juin, les régions russes accusent presque quotidiennement les forces ukrainiennes de lancer des attaques, avec des drones ou des obus, contre des cibles civiles.

Le ministère russe de la Défense a également indiqué mercredi avoir repoussé une tentative de débarquement des forces ukrainiennes sur la péninsule de Crimée, annexée par Moscou en 2014.

« Dans la partie nord-ouest de la mer Noire, les actions d’un avion des forces aérospatiales russes ont empêché une tentative de pénétration sur le territoire de la Crimée d’un groupe d’atterrissage des forces armées ukrainiennes », a-t-il déclaré. a déclaré le ministère.

Ces militaires se dirigeaient vers le cap Tarkhankout, au nord-ouest de la péninsule, à bord d’un « bateau militaire rapide et de trois jet skis ».

Moscou a déclaré à plusieurs reprises cet été avoir détruit des bateaux militaires ukrainiens en mer Noire qui naviguaient vers la Crimée.

Le 10 septembre, trois bateaux transportant des soldats ukrainiens ont été détruits dans la partie occidentale de la mer Noire par des avions de la flotte russe, selon la Défense russe.

En août, l’Ukraine s’est félicitée d’avoir mené une rare opération commando sur la péninsule et d’y avoir hissé le drapeau national avant de repartir « sans pertes ».

Fin septembre, Kiev a également frappé le quartier général de la flotte russe de la mer Noire à Sébastopol, en Crimée, affirmant y avoir tué une trentaine d’officiers.

La Russie, qui ne donne presque jamais d’informations sur ses pertes militaires, n’a pour sa part fait état que d’une personne disparue suite au bombardement.



[ad_2]

Fr- local

Back to top button