Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

[ad_1]

À Montréal, le journaliste Louis-Philippe Messier voyage surtout en fuite, son bureau dans son sac à dos, à la recherche de sujets et de gens fascinants. Il s’adresse à tout le monde et s’intéresse à tous les horizons dans cette chronique urbaine.

Vous n’avez pas encore atteint votre quota de frayeur pour octobre ? Des extraterrestres rugissants tourmentant leurs humains captifs et des fantômes hostiles d’acteurs décédés peuplent les deux nouveaux labyrinthes effrayants de La Ronde pour célébrer Halloween.

L’un d’entre vous se souvient-il de l’ancienne maison mécanique hantée de La Ronde, appelée « Le Moulin de la Sorcière » et ornée sur sa façade d’un dragon rouge ?

• Avoir: «C’est honteux» : les vestiges des mythiques manèges de La Ronde abandonnés dehors

Nous nous déplacions dans un chariot sur rails devant des machines rudimentaires plus ringardes qu’effrayantes. Eh bien, ces jours sont révolus.

Les deux nouvelles maisons hantées que La Ronde propose lors de son traditionnel October Fright Festival rivalisent et s’inspirent du cinéma.

Il y a des références à la franchise Extraterrestre dans la toute nouvelle maison hantée « spatiale » appelée « Alert Base » installée dans ce qui était le bâtiment de Nintendo dans les années 1990.


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

Dans Base on Alert, il n’y a pas de fantômes, mais des extraterrestres hostiles. Et vous n’avez qu’un seul objectif : vous évader !

Carl Desjardins

Quant au nouveau Théâtre Fantôme, agité d’esprits mécontents et bruyants, son caractère parisien de la fin du 19e siècle lui donne un aspect pittoresque.


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

Les décors du Phantom Theatre sont parfois magnifiques… contrairement aux spectres qui les habitent.

Carl Desjardins

Souvent ingénieusement reconstituées avec des morceaux de manèges anciens et délabrés, ces décorations forcent parfois l’admiration.

Alors, on écarquille les yeux et on se dit : magnifique ! Nous oublions momentanément d’avoir peur.

Du vrai théâtre

Les maisons hantées proposées en 2023 sont des pièces découpées en plusieurs scènes, avec une dizaine de comédiens pour animer chacune des cinq maisons.

Face à une comédienne qui joue la panique derrière une fenêtre, j’ai envie d’essayer de faire sortir le prisonnier de là avant de me dire que si je casse la fenêtre, je serai expulsé de La Ronde pour vandalisme.

Dans les couloirs, il faut parfois tâtonner, les bras tendus dans l’obscurité pour s’orienter… en espérant que personne n’apparaisse soudainement en criant (ce qui arrive quelques fois).

Deux visiteurs français très hurlants se sont réfugiés craintivement derrière moi lors des sentiers hantés. Mais comme les surprises viennent souvent de derrière, ils ont eu plus que leur quota de frayeurs. Bravo à eux !

Comme les scénarios de films

«Je construis des maisons hantées comme des scénarios de films d’horreur où il y a des moments de surprise et de peur, des moments plus calmes, parfois deux surprises coup sur coup», raconte Paul-Patrick Hébert, le Grand Manitou des cinq maisons hantées.

« Nous travaillons sur nos deux nouvelles maisons depuis l’hiver dernier, c’est un travail d’équipe sur le long terme. »

«Avec Base en Alerte, nous sommes allés dans un territoire encore inexploré pour nous, les extraterrestres, pour faire peur sans l’aspect surnaturel», ajoute Martyne Gagnon, une vétéran de La Ronde qui dirige le Festival de l’effroi.


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

Paul-Patrick Hébert et Martyne Gagnon

Louis-Dominique Lamarche

En plus des deux nouveaux parcours, trois autres maisons hantées des années passées sont à nouveau produites : il s’agit de « Cauchemars » (un long rêve mauvais et angoissant), « Cirque Diabolique 3D » (avec des clowns maléfiques) et « La Ferme Maudite ». (en extérieur, qui ouvre uniquement le soir).

A 17h30, un spectacle intitulé Éveil est présent. Une quarantaine de monstres sortent et dansent à la manière de Thriller par Michael Jackson avant de se diriger vers la foule pour « effrayer » les enfants.

Il y a de nouveaux monstres : la sanglante Angélique, sur le modèle de Carrie, le majestueux Roi Squelette, qui impressionne grandement les enfants, la Momie, équipée d’un gourdin, et la Poupée de Porcelaine, qui semble sortir d’un film d’horreur japonais.

Entendre les enfants rire et crier pendant qu’ils courent autour des monstres nous plonge dans une ambiance d’Halloween vraiment joyeuse.


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

La poupée de porcelaine

Louis-Dominique Lamarche


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

Le roi squelette

Louis-Dominique Lamarche


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

La momie

Louis-Dominique Lamarche


La Ronde a deux nouvelles maisons hantées et je les ai essayées à mes risques et périls

Photo Louis-Dominique Lamarche



[ad_2]

Fr- local

Back to top button