Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

La Presse et sa rédaction signent une nouvelle convention collective

[ad_1]

La gestion de La presse et les salariés de la rédaction ont officiellement signé lundi une nouvelle convention collective qui s’appliquera jusqu’en décembre 2027, mettant fin à plus d’un an de négociations. Le document prévoit notamment des augmentations de salaire pouvant aller jusqu’à 10,5% dès son entrée en vigueur.


Selon la nouvelle convention collective, les salariés de la rédaction quotidienne bénéficieront l’an prochain d’une augmentation salariale d’au moins 7 %, avec une augmentation supplémentaire comprise entre 2,5 % et 3,5 % dans certains cas, pour un maximum de 10,5 %.

À cela s’ajoute une somme forfaitaire de 3 000 $ qui sera versée aux salariés pour compenser en partie l’absence d’augmentation rétroactive.

À plus long terme, une augmentation de 2 % par an est également prévue en 2025, en 2026 ainsi qu’en 2027, date à laquelle une nouvelle convention collective devra être négociée.

La nouvelle convention collective régira également l’attribution de « primes d’expertise ou de notoriété », qui sont accordées aux journalistes dans le but premier de fidéliser le personnel.

Un maximum de 20 journalistes, soit l’équivalent de 10 % de la rédaction si elle dépasse 200 personnes, pourront désormais obtenir ces accords particuliers. La presse devront désormais également respecter une zone de parité hommes-femmes, tant en nombre qu’en montants. Le syndicat avait dénoncé lors des négociations que ces primes n’étaient pas suffisamment définies, mais surtout, qu’elles n’étaient accordées qu’aux hommes.

Une bonne nouvelle… dans un contexte difficile

Il est rédacteur adjoint et vice-président à l’information de La presseFrançois Cardinal, et le journaliste et président du Syndicat des travailleurs de l’information de La presse, Janie Gosselin, qui a signé en fin d’après-midi. D’autres membres du syndicat et de la direction ont également ratifié l’accord.

Tant du côté syndical que patronal, nous nous sommes réjouis lundi de passer à une autre étape. Les salariés, sans contrat de travail depuis fin décembre 2021 et dont la dernière augmentation de salaire remonte à plusieurs années, avaient eu recours à plusieurs moyens de pression ces derniers mois, dont une grève de signature organisée en mai dernier.

« Nous sommes heureux, nous pensons que c’est un bon congrès pour nos membres. Le fort appui que les membres ont accordé à cette entente, à 98,5 %, démontre le degré de satisfaction », a mentionné Janie Gosselin à ce sujet.

« C’est une très bonne nouvelle que nous soyons parvenus à trouver un accord à la satisfaction des différentes parties, surtout dans le contexte difficile dans lequel évoluent aujourd’hui les médias », a soutenu François Cardinal, en précisant que « la transformation du modèle économique de La presse a nécessité des efforts considérables et des sacrifices importants.

M. Cardinal soutient que « ce nouveau modèle porte ses fruits et assure la pérennité de notre organisation ». «Cette entente nous permet de reconnaître la contribution essentielle de tous nos journalistes et artisans à la poursuite de notre mission, tout en faisant preuve d’une saine prudence dans les circonstances», a-t-il souligné.



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button