Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

La CAQ a déjà des études qui disent que le tramway est le meilleur mode… dont une récente d’un administrateur de la Caisse de dépôt (!)

[ad_1]

Une étude commandée par le gouvernement Legault en 2020 concluait déjà que le tramway était le meilleur choix pour le Québec. Elle a été réalisée par Jean-Marc Charoud, aujourd’hui administrateur à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) Infra, à qui la CAQ a demandé de commenter la même question.

• Lire aussi : Tramway: l’opposition reproche à la CAQ son manque de courage

• Lire aussi : Structuration des transports: l’opposition exprime des doutes quant à l’intervention de la Caisse de dépôt pour Québec

• Lire aussi : Tramway, train léger, métro : Legault promet « un beau projet » pour Québec

Le mandat a été accordé en août 2020 à la demande du gouvernement Legault, qui souhaitait « recueillir un avis externe et indépendant sur les modifications apportées au projet par la Ville de Québec et identifier des pistes d’amélioration », a expliqué un porte-parole du ministère. des Transports du Québec (MTQ). Il devait notamment se pencher sur le choix du mode.

rapport 2020

C’est l’expert français Jean-Marc Charoud et sa firme Char-Ad qui ont obtenu le mandat pour 72 822,73 $. En novembre 2020, il a remis son rapport.

Aujourd’hui, expert en développement de grands projets de transport, Jean-Marc Charoud est devenu administrateur chez CDPQ Infra, la branche de la Caisse qui s’occupe du développement et de l’exploitation de projets de transport. Infrastructure. Elle est responsable du Réseau express métropolitain (REM) à Montréal. C’est aussi à elle que le gouvernement de François Legault a confié la mission d’étudier dans les six prochains mois la meilleure solution de transport structurante pour le Québec et la région.

La solution « la plus adaptée »

Pourtant, dans son rapport 2020, M. Charoud concluait déjà que « (le tramway) s’impose (…) comme la solution technique la plus adaptée en termes de capacité pour répondre à la demande de transport envisagée à un coût nettement inférieur. plus abordable » au Québec. Il a ajouté : « Il est justifié, tant compte tenu des besoins de déplacement que sur le plan économique, de choisir le mode tramway pour constituer le mode de transport collectif ayant le plus de capacité dans le RSTC (réseau structurant de transports en commun) ».

Concernant le trambus, bus doté d’un haut niveau de service, M. Charoud a fait valoir que « le mode trambus est rapidement apparu comme ayant une capacité insuffisante pour répondre de manière robuste aux besoins des lignes les plus fréquentées ».

Quant au métro, l’expert a déclaré : « le choix coûteux d’une solution métro ne présente pas une rationalité économique suffisante ».

Autres études

Par ailleurs, le MTQ avait également commandé une autre étude à la firme Civilia, une entreprise spécialisée en modélisation. Elle concluait que la méthode utilisée par la Ville de Québec surestimait l’achalandage d’un éventuel tramway, mais affirmait néanmoins que le tramway était le bon mode pour le Québec.

A noter que la Ville de Québec a également commandé ses propres analyses, ce que rappelle également l’expert Jean-Marc Charoud. Trois organismes indépendants se sont penchés sur la question, à la demande de la Ville : Systra, HEC Montréal et Ingérop. Les trois en sont arrivés à la même conclusion, soit que le tramway est le bon mode pour Québec.

Extraits du rapport de Jean-Marc Charoud

« Le choix du tramway comme mode de capacité du RSTC (NDLR : Réseau de transports en commun structurant) est pertinent du point de vue de la fréquentation attendue. Sa réalisation crée une opportunité de développement ou de requalification urbaine. »

« Le tunnel apparaît nécessaire compte tenu de l’importance de desservir le secteur de la Colline Parlementaire. »

« Une solution de métro au sol n’est pas acceptable en raison de l’effet de déconnexion important, provoqué par l’implantation du site propre, qui serait incompatible avec le fonctionnement des quartiers urbains traversés. »

« La solution métro serait principalement souterraine. Son coût deviendrait alors très nettement supérieur à celui d’une solution tramway. »

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Voir également:



[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button