Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

La Bourse de Toronto a avancé en fin de matinée avec l’énergie et la technologie

[ad_1]

(Photo : 123RF)

REVUE DU MARCHÉ. La Bourse de Toronto a progressé en fin de matinée de lundi, soutenue par la vigueur des secteurs de l’énergie et des technologies de l’information, tandis que les principaux indices boursiers américains évoluaient en ordre dispersé.

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse lundi à la veille de la publication d’une avalanche d’indicateurs économiques cette semaine, à commencer par l’inflation américaine.

Pour (re)consulter l’actualité du marché

Indices boursiers à midi

À Toronto, le S&P/TSX a augmenté de 106,70 points (+0,54%) à 19.761,17 points.

À New York, le S&P500 a augmenté de 3,46 points (+0,08%) à 4.418,70 points.

LE Nasdaq a chuté de 8,96 points (-0,06%) à 13.789,15 points.

LE DOW affiche une hausse de 114,94 points (+0,34%) à 34.398,04 points.

LE plongeon a augmenté de 0,0008 $ US (+0,1052 %) pour atteindre 0,7256 $ US.

LE huile a augmenté de +1,22 $US (+1,58%) à 78,39 $US.

L’or a augmenté de 12,10 $ US (+0,62 %) à 1 949,80 $ US.

LE bitcoin a chuté de -258,08 $US (-0,70%) à 36 873,74 $US.

Contexte

Lundi, le marché digérait également l’abaissement de la perspective de la note de la dette américaine par l’agence de notation Moody’s, qui a chuté vendredi après la fermeture du marché pour le week-end.

Moody’s, la dernière des trois grandes agences de notation à maintenir la note « triple A » sur le crédit américain, a prévenu qu’étant donné son déficit budgétaire croissant, le pays serait confronté à des difficultés en matière de « capacité d’emprunter ». « , s’il n’y a pas de « réduction des dépenses publiques ou d’augmentation des recettes ».

L’agence a également dénoncé « la polarisation politique persistante au sein du Congrès », alors que le gouvernement fédéral est une nouvelle fois menacé de « shutdown » vendredi prochain, à moins d’un accord budgétaire entre républicains et démocrates.

Une multitude d’indicateurs économiques monopoliseront l’attention des investisseurs cette semaine, à commencer par l’inflation (indice CPI) mardi attendue à seulement +0,1% pour le mois, grâce notamment à la baisse des prix de l’énergie. Sur un an, il devrait baisser à 3,3%.

Les prix à la production et surtout les ventes au détail suivront mercredi pour le mois d’octobre. Le chiffre de septembre a surpris par sa vigueur (+0,7%), provoquant même des tensions sur les taux obligataires. Mais cette fois, les analystes s’attendent à une baisse des dépenses de consommation (-0,3%).

Parallèlement, seront publiés les résultats trimestriels des grands groupes de distribution, comme Walmart (WMT, +0,30% à 9h45), la chaîne de grands magasins Cible (TGT, -0,01%) et le spécialiste du bricolage Dépôt à domicile (HD, -0,85%)

En termes de coopération internationale, « la réunion en milieu de semaine du président Biden avec le dirigeant chinois Xi-Jinping sera également suivie de près par les investisseurs du secteur technologique », a déclaré Art Hogan, analyste chez B. Riley Wealth Management.

Est populaire, Boeing (BA) s’envole de 4,66% après une série d’annonces au Salon aéronautique de Dubaï.

L’avionneur américain a reçu une commande de la compagnie aérienne de Dubaï Emirates pour 95 avions, d’une valeur de 52 milliards de dollars.

La compagnie aérienne à bas prix flydubai, qui appartient comme Emirates au riche émirat du Golfe, a également annoncé lundi une commande de 30 Boeing 787-9.

Plus tôt dans la journée, le constructeur américain a annoncé une commande de 45 avions 737 MAX par la compagnie aérienne SunExpress, représentant plus de 5 milliards de dollars américains au prix catalogue.

Autre titre du secteur aéronautique, Spirit AeroSystems (SPR), fournisseur de Boeing récemment ébranlé en Bourse, gagne plus de 2%.

Le géant pétrolier ExxonMobil (XOM) gagne 0,54% après avoir annoncé son intention de devenir leader dans la production de lithium, utilisé pour les batteries des véhicules électriques, d’ici 2027. Le groupe possède un site riche en lithium dans le sud de l’Arkansas.

Sur le marché obligataire, les rendements des bons du Trésor à dix ans se sont établis à 4,68% contre 4,65% vendredi.

Abonnez-vous à notre newsletter thématique :

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les actualités pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

La Bourse de Toronto a avancé en fin de matinée avec l'énergie et la technologie



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button