Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Juste entre toi et moi, saison 2, épisode 1 | Dans le fil des pensées de Gregory Charles

[ad_1]

Dans cette interview reflétant son esprit encyclopédique, Gregory Charles parle du parcours passionnant de son père, de sa transition du monde de la musique classique à celui de la télévision, du racisme, de l’éducation, de son amour pour la musique des comédies ainsi que du nouvel album de Karkwa.


Épisode 1 : Grégory Charles

Juste entre toi et moi, saison 2, épisode 1 | Dans le fil des pensées de Gregory Charles

PHOTO CHARLES WILLIAM PELLETIER, COLLABORATION SPÉCIALE

Grégory Charles

Dans cette interview reflétant son esprit encyclopédique, Gregory Charles parle du parcours passionnant de son père, de sa transition du monde de la musique classique à celui de la télévision, du racisme, de l’éducation, de son amour pour la musique des comédies ainsi que du nouvel album de Karkwa.

Trois citations de notre entretien

Sur son admiration pour les autres artistes

« C’est vrai que souvent, quand je suis avec des artistes, il y a une chance que je connaisse mieux leur répertoire qu’eux-mêmes. Mais j’échangerais les milliers de chansons que j’ai en tête contre avoir écrit deux chansons de Michel Rivard ou de Pierre Lapointe. J’ai échangé toutes mes connaissances musicales contre le génie de Vincent Vallières, Ariane Moffatt, Paul Piché ou Richard Séguin. »

À propos de son père

« Mon père m’a toujours dit qu’une petite injustice est une grande injustice et que si nous n’essayons pas de les réparer toutes en même temps, nous n’y parviendrons jamais. »

À propos de la Karkwa

« Je ne sais même pas s’ils savent à quel point je suis fan et combien de fois je les ai vu jouer. Karkwa est un groupe comme Yes ou Emerson, Lake & Palmer, c’est un groupe de cette force. (…) Je souhaite à tout le monde, surtout à ceux qui disent qu’il faut protéger notre culture, de prendre une soirée pour écouter Karkwa de A à Z. C’est génial. »



[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button