Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Josh Anderson ne fait pas son truc sur la glace

[ad_1]

Le Canadien ne nous a pas proposé beaucoup hier soir au Centre Bell. Heureusement, j’ai pu quitter RDS en pleine réunion pour continuer une de mes séries sur Netflix, mais tout le monde n’a pas eu cette chance. Surtout ceux qui avaient payé quelques centaines de dollars pour leur place dans l’amphithéâtre…

D’ailleurs, comme on m’a encore posé la question hier : tous les sièges inoccupés – il y en avait beaucoup dans le Rouges -, ont été vendus pour la première fois. Le CH a fait son en espèces avec. C’est sur le marché de la revente qu’ils n’ont pas trouvé preneur. #SalleComble #EnThéorie

Depuis la soirée où Martin St-Louis a qualifié la performance de ses gars de meilleure depuis qu’il est l’entraîneur de l’équipe, plus rien ne va plus pour le CH : trois défaites dans le temps réglementaire, 8 buts Pour et 14 buts contre. Sauf qu’hier, la performance très décevante des Montréalais a été présentée… devant des Montréalais, et non des Américains ou des gens de l’Ouest canadien. #Vos fans

Je ne reviendrai pas sur le match, une quatrième défaite de suite, d’ailleurs ; mon collègue Charles-Alexis Brisebois l’a déjà (très bien) fait plus tôt ce matin. Mais je me demande si le Tricolore est vraiment passé du statut de bébé à celui d’enfant – pour reprendre les mots de l’entraîneur – cette saison…

Rester que j’aimerais envoyer des fleurs à Samuel Montembeault (22 arrêts sur 23 tirs), à Michael Pezzetta (un but et six mises en échec en sept minutes et un peu de temps de jeu) et à Christian Dvorak (superbe but en fin de rencontre) .

Quant au pot, il pourrait revenir à plusieurs joueurs… mais c’est Josh Anderson qui m’inquiète le plus. Non pas que je ne pensais pas que Jake Allen était mauvais hier au début du match, mais il jouait au-dessus de sa tête. Cela ne pourrait que finir par céder et revenir à la normale…

Josh Anderson ne compte qu’une maigre passe décisive en 12 matchs depuis le début de la saison. Seuls Gustav Lindstrom (défenseur, deux matchs) et Johnathan Kovacevic (défenseur, 12 matchs) ont moins de points que lui en 2023-24 avec le Canadien.

Il est cet après-midi le 602e meilleur marqueur de toute la LNH.

Mais vous savez déjà que.

Ce qui est encore plus inquiétant à propos d’Anderson, c’est qu’il ne fait pas ce qu’il faut pour revenir sur le bon chemin.

Anderson est un gars qui paie 5,5 millions de dollars par saison pour produire, mais aussi pour patiner fort et frapper l’adversaire. Hier, il n’a distribué que deux coups sûrs. C’est mieux que zéro, me direz-vous, mais c’est trop peu pour un gars qui se cherche et qui doit retourner à la base pour se retrouver…

Depuis le début de la campagne, il n’a donné que 25 les coups en 12 matches, soit un ratio d’environ 171 par saison.

53 joueurs ont distribué plus que ça la saison dernière.

Et Josh Anderson semble moins s’appuyer sur sa vitesse et son enthousiasme lors des derniers matchs. Est le équipe d’entraîneurs du Canadien essaie-t-il de faire de lui un joueur qu’il ne sera jamais avec cette stratégie de le dénaturer ?

Anderson obtient beaucoup de minutes et de bons coéquipiers soir après soir ; il doit patiner à toute vitesse, distribuer les coups… et éventuellement produire.

Josh Anderson doit retourner à la base.
(Crédit : YouTube)

Comme je le dis souvent à mes enfants : il faut faire ce qu’il faut faire pour espérer avoir de bons résultats. Lorsque vous ne le faites pas, il vous rattrape toujours (le plus tôt possible). #Aidez-vous et le ciel vous aidera

Pezzetta a terminé la réunion d’hier avec les meilleurs Statistiques progression de l’équipe et avec trois fois plus de coups sûrs qu’Anderson. Et il a trouvé le moyen de marquer !

Si Arber Xhekaj n’était pas un joueur physique, il aurait probablement perdu sa place dans l’alignement au moment où nous parlons.

Josh Anderson doit retrouver son jeu physique pour augmenter ses chances de produire à nouveau et justifier les 1001 fans qui le défendent en disant qu’il apporte un aspect robuste à la formation. Il est l’un des seuls à pouvoir le faire et le jour où il recommencera, il récoltera les points. Pas avant !

Il ne peut pas attendre que la chance soit de son côté.

Extension

J’ai beaucoup aimé entendre Martin St-Louis dire hier que Mike Matheson ne donnait pas assez en ce moment. Il a aussi osé critiquer certains penaltys (d’Arber Xhekaj notamment), puis il a parlé de son équipe comme étant fragile pour le moment.

Ce n’est pas en chouchoutant constamment vos sportifs qu’ils donneront forcément le meilleur d’eux-mêmes. #Équilibre

Parlez à Nick Suzuki, qui s’est retrouvé le lendemain de son départ du entraîneur à sa place.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button