Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Joel Quenneville n’obtiendra pas de poste dans la LNH de si tôt

[ad_1]

Certaines équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) seraient tentées de donner une chance à l’ancien entraîneur-chef Joel Quenneville, mais la récente poursuite intentée par une autre victime présumée de Brad Aldrich les a convaincues d’attendre plus longtemps.

Dans sa plus récente chronique « 32 réflexions », le journaliste de Sportsnet Elliotte Friedman a déclaré que les organisations qui envisagent un changement derrière le banc voudraient se renseigner sur la disponibilité de Quenneville. Cependant, les récents développements dans un tribunal du comté de Cook, dans l’Illinois, où la nouvelle procédure judiciaire a commencé, ont modifié leurs plans.

• Lire aussi : Affaire Kyle Beach : un deuxième joueur poursuit les Blackhawks

• Lire aussi : Ça ne va pas du tout avec les Maple Leafs

Ainsi, l’instructeur en chef qui a mené les Blackhawks de Chicago à trois coupes Stanley lors de son séjour au sein de l’équipe de 2008 à 2018 demeure inactif dans la LNH. Tout comme son ex-patron immédiat Stan Bowman, ex-directeur général des Hawks, Quenneville est sur la touche depuis que le scandale Aldrich a éclaté. L’ancien responsable de la vidéo aurait agressé sexuellement Kyle Beach en 2010, alors qu’il faisait partie de l’équipe des Hawks lors de leur parcours en séries éliminatoires. L’équipe a en fait remporté la coupe ce printemps-là.

Lundi, TSN a rapporté, par l’intermédiaire de Rick Westhead, qu’une deuxième victime potentielle d’Aldrich poursuit les Hawks pour plus de 300 000 $ pour ce qu’elle croit être une négligence de leur part. Dans le cadre de la formation des remplaçants en 2010, elle affirme avoir reçu une photo des parties génitales de son agresseur, qui aurait tenté de transmettre davantage de matériel pornographique et d’obtenir d’autres faveurs sexuelles, entre autres.

Ayant dirigé pour la dernière fois le circuit Bettman avec les Panthers de la Floride en 2021, Quenneville, 65 ans, a été à la tête des Blues de St. Louis et de l’Avalanche du Colorado avant d’arriver à Chicago.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button