Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Israël veut intensifier ses frappes sur Gaza à partir de samedi

[ad_1]

L’armée israélienne a annoncé qu’elle allait « augmenter » ses bombardements sur la bande de Gaza à partir de samedi, en préparation de la prochaine phase de son offensive contre le territoire palestinien contrôlé par le Hamas.

• Lire aussi : EN DIRECT | 15ème jour de la guerre Israël-Hamas

• Lire aussi : Terroristes du Hamas : que révèlent les documents top-secrets retrouvés ?

• Lire aussi : Israël autorise l’aide humanitaire à Gaza depuis l’Egypte

« A partir d’aujourd’hui nous allons multiplier les frappes (…) », a indiqué le général Daniel Hagari, porte-parole de l’armée israélienne.

« Nous entrerons dans les prochaines phases de la guerre dans des conditions qui seront optimales pour nous », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse retransmise en direct à la télévision.


Israël veut intensifier ses frappes sur Gaza à partir de samedi

AFP

Le général Hagari a également confirmé la présence d’au moins 210 otages dans la bande de Gaza, pour la plupart des Israéliens.

Plus tôt samedi, plusieurs responsables de l’armée israélienne ont rendu visite aux troupes sur les lignes de front, soulignant la préparation des forces armées à une éventuelle intervention terrestre dans la bande de Gaza.

« Nous allons entrer dans Gaza, nous allons le faire dans un but opérationnel, détruire les infrastructures et les terroristes du Hamas et nous allons le faire de manière professionnelle », a déclaré le chef d’état-major lors d’une revue des troupes. Herzi Halévi.


Israël veut intensifier ses frappes sur Gaza à partir de samedi

AFP

Plus de 1.400 personnes ont été tuées en Israël par des combattants du Hamas depuis le 7 octobre, dont une majorité de civils qui ont été abattus, brûlés vifs ou sont morts mutilés le jour de l’attaque menée depuis la bande de Gaza, selon des informations. autorités israéliennes.

Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière depuis la création d’Israël en 1948.

Dans la bande de Gaza, au moins 4 385 personnes, pour la plupart des civils, ont été tuées dans les bombardements incessants menés en représailles par l’armée israélienne, selon le ministère de la Santé du Hamas.

Il s’agit de la campagne militaire israélienne la plus meurtrière contre Gaza depuis le retrait unilatéral d’Israël du territoire en 2005 après 38 ans d’occupation.



[ad_2]

Fr- local

Back to top button