Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Israël ne cherche pas à diriger Gaza, déclare le Premier ministre Netanyahu

[ad_1]

(Washington) Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé jeudi soir que l’objectif d’Israël n’était ni de gouverner ni d’occuper Gaza, où l’armée progressait, selon lui, « exceptionnellement bien » dans son offensive contre le Hamas. .


« Je pense que l’armée israélienne opère de manière exceptionnelle », a-t-il déclaré sur la chaîne américaine Fox News, rejetant une nouvelle fois l’idée d’un cessez-le-feu.

« Il y a une chose que nous n’avons pas acceptée, c’est un cessez-le-feu. Un cessez-le-feu avec le Hamas signifie une reddition » et « il n’y en aura pas sans la libération des otages », a déclaré M. Netanyahu, interrogé sur ses entretiens avec le président américain Joe Biden.

« Mais nous avons convenu de mettre en place des couloirs sécurisés » pour le passage de la population civile du nord au sud de la bande de Gaza, a-t-il précisé.

Le dirigeant a affirmé qu’Israël n’avait pas l’intention de rester à Gaza à long terme.

« Nous ne cherchons pas à gouverner Gaza. Nous ne cherchons pas à l’occuper, mais nous cherchons à lui donner, ainsi qu’à nous un avenir meilleur », a-t-il déclaré, ajoutant qu’Israël ne cherchait à « déplacer personne ».

Interrogé sur son projet pour l’avenir du territoire palestinien, il a déclaré que celui-ci devait être « démilitarisé, déradicalisé et reconstruit ». « Il va falloir trouver un gouvernement, un gouvernement civil qui sera là », a-t-il ajouté, sans préciser qui pourrait former un tel gouvernement.

Concernant l’avancée sur le terrain de l’armée israélienne, le Premier ministre israélien a estimé qu’elle « opère exceptionnellement bien dans sa lutte contre les terroristes sur le terrain et sous terre ». « Nous continuerons jusqu’à éradiquer le Hamas » et « rien ne nous arrêtera », a-t-il déclaré.

« J’ai fixé des objectifs, mais je n’ai pas fixé de calendrier car cela pourrait prendre plus de temps », a-t-il déclaré. « J’aimerais que cela prenne peu de temps. Mais nous avançons étape par étape, réduisant nos pertes tout en essayant de réduire et de minimiser les pertes civiles et de maximiser les pertes des terroristes du Hamas et, jusqu’à présent, je pense que tout se passe bien.

Le conflit a commencé alors qu’Israël se rapprochait d’un accord de paix avec l’Arabie saoudite. M. Netanyahu a insisté sur le fait que le conflit ne torpillerait pas la dynamique diplomatique et que les conditions seraient « mûres » pour la reprise des négociations après la destruction du Hamas.

« Je pense que les conditions seront remplies. En fait, après une victoire, je pense qu’ils seront encore plus matures », a-t-il déclaré.

La guerre à Gaza a débuté le 7 octobre avec les massacres du Hamas – 1 400 morts en Israël, principalement des civils, selon les autorités israéliennes. Pour « anéantir » le Hamas, l’armée israélienne bombarde jour et nuit les 2,4 millions de Gazaouis et au moins 10 800 d’entre eux ont été tués, selon le ministère de la Santé du Hamas.



[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button