Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Innovation PME | Un robot distributeur de pilules pour les petites pharmacies

[ad_1]

Les petites pharmacies ont rarement la place ou les moyens d’accueillir un robot standard de remplissage des piluliers, ces petits piluliers personnels. Chronomed apporte une solution au problème et voit grand en faisant petit : un robot compressé.



Innovation

Les grandes pharmacies confient souvent à un appareil automatisé la tâche exigeante de remplir les petites boîtes contenant les différents comprimés que le patient devra avaler au cours de la semaine. Les petits pharmaciens propriétaires ont rarement la place, tant dans leurs locaux que dans leur budget, pour ces appareils imposants et très utiles. Pour répondre à ce besoin, Chronomed a conçu le Chronopac, une armoire automatisée compacte dans laquelle un robot remplit soigneusement et rapidement deux piluliers à la fois.

OMS ?

C’est justement pour trouver une solution à ce problème que l’entreprise Chronomed a été fondée à Sherbrooke en mars 2020 par Maude Laforest et Frédéric Droulers, tous deux titulaires d’un baccalauréat en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke. Le besoin a été exprimé par une amie pharmacienne de Maude Laforest, lors d’un repas au restaurant.

La citation

Nous mangions de la pizza et mon amie m’a dit qu’elle cherchait un robot pour distribuer des médicaments dans des flacons de pilules. Ce qui était sur le marché était très cher, mais aussi très gros. Dans certains cas, il faudra abattre les murs pour faire passer les robots. Au départ, il s’agissait simplement d’aider mon ami. Et finalement, nous avons démarré une entreprise.

Maude Laforest, co-fondatrice de Chronomed

180 médicaments

Conçu pour les petites et moyennes cadences, le Chronopac s’adresse aux pharmacies qui préparent entre 100 et 400 piluliers par semaine. Posé sur une table ou un comptoir, l’appareil mesure 1 m de large sur 1,6 m de haut et 60 cm de profondeur.

Il est contrôlé à distance sur un ordinateur ou un appareil mobile à l’aide d’une application cloud.

Le robot Chronopac peut contenir quelque 180 médicaments, répartis dans autant de cassettes amovibles remplies par les techniciens du laboratoire.

Lorsque des médicaments plus rares sont prescrits, ils sont préalablement déposés à la main dans les piluliers.

Un classeur pour pilulier

Les piluliers hebdomadaires se présentent généralement sous la forme d’une fine feuille de plastique comportant 28 alvéoles – soit 4 doses de médicament par jour pendant une semaine.

Ils sont déposés deux à deux sur des plateaux mobiles, identifiés par des étiquettes intelligentes.

Innovation PME | Un robot distributeur de pilules pour les petites pharmacies

IMAGE DU SITE WEB CHRONOMED

Une pince robotisée monte dans l’appareil pour saisir l’une des cassettes de médicaments sur ordonnance, puis descend pour distribuer son contenu dans les compartiments du pilulier.

Les barquettes en attente de remplissage sont placées dans une petite étagère tout aussi intelligente, qui les gère selon leur ordre d’arrivée. Un voyant indique le plateau à charger dans le Chronopac.

«Cela permet d’améliorer le déroulement des opérations et d’éviter les erreurs», explique Maude Laforest.

Lorsque vient son tour, le plateau est placé par le technicien dans un tiroir qui s’ouvre en bas du Chronopac, où il est automatiquement identifié.

Un préhenseur robotisé monte alors dans l’appareil pour saisir l’une des cassettes de médicaments, puis descend pour répartir son contenu dans les boîtes des piluliers.

Nous avons développé nos propres algorithmes de détection pour éviter les erreurs.

Maude Laforest, co-fondatrice de Chronomed

Le plateau portant les deux flacons de pilules est ensuite retiré pour l’étape de vérification, « une responsabilité du pharmacien », précise-t-elle.

Le robot Chronopac a une capacité de traitement de 25 piluliers par heure.

L’appareil travaille trois fois plus vite qu’un technicien de laboratoire, mais compte tenu des tâches périphériques, le temps de préparation des flacons de pilules est réduit de 50 % par rapport à une manipulation strictement manuelle.

Comprimés et pilules

L’appareil a été conçu par Frédéric Droulers.

« C’est mon cerveau, c’est le technicien », souligne son collègue.

Innovation PME | Un robot distributeur de pilules pour les petites pharmacies

PHOTO FOURNIE PAR CHRONOMED

Frédéric Droulers à côté de l’appareil qu’il a conçu. Chronomed a été fondée en mars 2020 par Maude Laforest et Frédéric Droulers, justement pour résoudre le problème des gros robots distributeurs de pilules.

Le robot distributeur de pilules a du caractère : son boîtier a été développé en collaboration avec Innovation M2, une entreprise de développement de produits et de design industriel spécialisée dans les technologies de soins de santé. Le montage est réalisé chez Chronomed, qui compte désormais six salariés et autant de stagiaires.

Un premier robot Chronopac a été vendu à un pharmacien de Windsor. Trois autres contrats ont été signés, en attente de livraison.

Parce que l’entreprise avance avec prudence. Pas question de l’enrober de sucre.

«On est en précommande, pourrait-on dire», précise Maude Laforest. Nous sommes un peu comme Tesla car nous voulons contrôler notre marketing et nous voulons assurer un bon service à nos clients. »

L’avenir

Jusqu’ici discret sur son nouveau produit, Chronomed en fera la première présentation publique lors du congrès de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires, qui se tiendra les 16 et 17 novembre prochains.

« Dès l’année prochaine, nous aimerions commencer à livrer une machine par mois, puis doubler ce chiffre et ensuite passer à trois machines par mois », précise Maude Laforest.

Chronomed veut d’abord attaquer le marché québécois avant de se tourner vers le marché canadien, puis américain.

L’offensive hors Québec dépend toutefois de l’adoption des piluliers, qui ne sont pas encore très répandus ailleurs au Canada, et encore moins aux États-Unis.

« Mais nos contacts avec les industriels nous disent qu’ils travaillent dur pour y amener les piluliers », ajoute le directeur général de Chronomed. « D’autant que les piluliers facilitent la prise des médicaments, ce qui est vraiment un point important pour les assureurs. »



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button