Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Immobilier. Les prix en baisse dans « toute la France », le nombre de ventes en chute libre

[ad_1]

Début d’année compliqué pour le marché immobilier en France : selon l’agence immobilière Century 21, qui avait déjà identifié une baisse des prix au deuxième trimestre, celle-ci s’est encore confirmée de juillet à septembre, avec une baisse de 4,1% sur par an pour les appartements et 2% pour les maisons. Laforêt a également enregistré pour sa part une baisse des prix au mètre carré de 3,1%, tout comme Orpi, pour qui les prix depuis le début de l’année ont baissé de 2%.

La Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) fait toutefois exception. L’agence observe encore une hausse des prix, de 1,1%, dans son dernier baromètre en date du 1er septembre.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront placés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



Des « seconds accédants » de plus en plus nombreux

Principale cause de cette crise : l’explosion du coût du crédit qui freine de nombreux primo-accédants, les acquéreurs devant s’endetter davantage pour acheter leur résidence principale.

Désormais, le marché est tiré par les « seconds accédants », qui achètent en vendant leur ancien bien et ont donc un apport important. Selon Laforêt, ces derniers constituent désormais la moitié des acquéreurs, contre moins de 20 % pour les primo-accédants.

Résultat : tous les réseaux constatent une baisse des transactions. Ils ont diminué de 22 % selon Orpi, de 15 % selon Laforêt et de 23 à 27 % pour Century 21.

« La baisse des prix commence à se généraliser dans toute la France »

Ce sont les grandes métropoles, notamment Paris, qui sont à l’origine de cette baisse des prix depuis plusieurs trimestres déjà. « La baisse des prix, même si elle est aujourd’hui relativement faible et hétérogène, commence progressivement à s’étendre à l’ensemble de la France et aux régions ou villes qui étaient sur une tendance haussière, comme la Bretagne », explique le président de Laforêt, Yann Jehanno.

Bordeaux, Rennes et Lyon connaissent cette même tendance à la baisse, notent les professionnels. Certaines villes font cependant exception à cette tendance, notamment du côté méditerranéen, comme Marseille ou Nice, et continuent de voir leurs prix s’envoler, selon la plupart des réseaux.

[ad_2]
Fr1

Back to top button