Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Immigration : les propos du PSPP sont « opportunistes », selon un ministre fédéral

[ad_1]

Le chef péquiste, Paul St-Pierre Plamondon, a fait preuve d’opportunisme en affirmant qu’une crise sociale attend le Québec en raison du nombre sans précédent d’immigrants dans la province, dénonce le ministre fédéral Marc Miller.

• Lire aussi : Le PSPP dénonce les « tromperies » de la CAQ en matière d’immigration

« Ce sont pour le moins des commentaires opportunistes de la part de M. Plamondon. Quand on parle du français et de la revitalisation du français, ce qui manque, ce sont les enseignants. Et le Québec a tous les pouvoirs pour rechercher des professeurs qui parlent français», a-t-il déclaré mardi, lors d’une mêlée de presse avant son entrée au Conseil des ministres.

Il réagissait au long message publié dimanche par Paul St-Pierre Plamondon sur les réseaux sociaux, dans lequel le chef péquiste affirmait que l’accueil d’un nombre sans précédent d’immigrants permanents et temporaires exerce une pression sans précédent sur la crise du logement. , la crise de la langue française et les services essentiels. Il a également dénoncé « l’hypocrisie » des « élites médiatiques » qui évitent de faire certains constats sur l’immigration.

Le ministre fédéral de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a également affirmé que « beaucoup de choses au Québec impliquent l’immigration », même s’il reconnaît qu’il faut procéder « de manière raisonnable pour s’assurer qu’il y ait une intégration telle qu’elle devrait être ».

« Mais je trouve ses commentaires opportunistes dans le contexte », a-t-il déclaré.

Puis, invité à préciser ce qu’il entendait par là, Marc Miller a répondu prosaïquement : « Pour sa carrière politique, nous le savons très bien. »

  • Écoutez l’entrevue de Paul St-Pierre Plamondon au micro de Richard Martineau via Radio QUB:


Je continuerai à être opportuniste, rétorque le PSPP

«Si donner les faits aux Québécois et dénoncer des politiques fédérales absolument irresponsables en matière d’immigration est opportuniste, eh bien, je continuerai d’être opportuniste au cours des prochaines années», ironisait Paul St-Pierre Plamondon au point de presse à Québec, quelques instants plus tard.



Capture d’écran, TVA Nouvelles

Au même moment, le chef péquiste s’en est pris à M. Miller et a dénoncé le projet du gouvernement fédéral d’augmenter massivement l’immigration afin de porter la population du Canada à 100 millions d’habitants.

« C’est le même Marc Miller qui maintient le cap de l’Initiative du siècle, avec 500 000 personnes par an, en disant que ces 500 000 personnes construiront leur propre logement », a-t-il raillé.

Voir également:

[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button