Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Guerre Israël-Hamas. Macron confiant dans les « canaux » pour libérer les otages français

[ad_1]

Une Française a été prise « avec certitude » par le Hamas à Gaza et six autres Français sont présumés otages, « sans certitude », a déclaré vendredi soir Emmanuel Macron, se disant « confiant » dans les canaux utilisés « à travers le Qatar » pour obtenir leur libérer.

« Nous avons au total sept disparus. La jeune Mia Shem est la seule dont le statut d’otage est confirmé», a relevé le président lors d’un point téléphonique avec des journalistes, faisant référence à la Franco-Israélienne dont la vidéo a été diffusée lundi par l’organisation islamiste. Hamas palestinien. « Pour les six autres, il existe une présomption de prise d’otages mais sans certitude », a-t-il ajouté, évoquant des « éléments recoupés auprès des services et autorités israéliennes ».

Il s’est néanmoins dit « inquiet pour plusieurs d’entre eux car le bilan des victimes françaises n’a cessé de s’alourdir ces derniers jours ». Des personnes disparues sont régulièrement identifiées parmi les corps des 1.400 victimes retrouvées après l’attaque du Hamas le 7 octobre contre Israël.

« Débats »

Le bilan des victimes françaises tuées s’est alourdi vendredi de deux personnes supplémentaires avec un total de 30 morts, en plus des sept disparus, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Emmanuel Macron a fait état de « discussions avec les services, et avec les autorités israéliennes, et à travers différents contacts à travers le Qatar notamment » pour obtenir leur libération.

« Nous sommes confiants : les canaux dont nous disposons sont les bons et sont utiles », a-t-il assuré, soulignant le « rôle très important » joué par le Qatar dans la libération de deux otages américains. « Ces discussions nous laissent espérer que nous pourrons trouver des solutions pour faire sortir le plus d’otages possible », a-t-il insisté.

Deux Américaines kidnappées le 7 octobre ont été libérées vendredi par le Hamas après médiation du Qatar, une première « lueur d’espoir » pour les quelque 200 otages toujours détenus à Gaza, au 14e jour de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien.

[ad_2]
Fr1

Back to top button