Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

Grâce à cet objet révolutionnaire, un patient parkinsonien peut à nouveau marcher !

[ad_1]

Atteint de la maladie de Parkinson, ce Bordelais de 63 ans a bénéficié d’une véritable révolution médicale. Grâce à un implant cérébral, il a retrouvé le plein usage de ses jambes.

La maladie de Parkinson entraîne des problèmes de mobilité

Si tout le monde sait que la maladie de Parkinson provoque des tremblements incontrôlables, nombreux sont ceux qui ignorent les autres symptômes de cette pathologie neurodégénérative. Parmi eux, les troubles de la mobilité causés par raideur musculaire.

Ainsi, à un stade avancé, cette maladie place les patients en fauteuil roulant.

Mais pour cet homme, les choses se sont nettement améliorées ces derniers temps, grâce à une grande avancée technologique.

Crédit photo : iStock

Un implant cérébral a permis à un patient français de remarcher

Pour pouvoir à nouveau marcher sans tomber, cet homme de 63 ans atteint de la maladie de Parkinson s’est fait poser un appareil cérébral. Et c’est la toute première fois qu’un patient bénéficie cet implant très prometteur.

Cette neuroprothèse a été conçue pour contrôler les symptômes de cette maladie neurodégénérative. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut une belle réussite pour Marc qui connaît une véritable renaissance.

Avant de profiter de ce dispositif médical innovant, il tombait plusieurs fois par jour. Aujourd’hui, il peut marcher plusieurs kilomètres en toute sérénité le même jour.

Comment cet appareil fonctionne-t-il dans le cerveau ?

Dans le cerveau, cet implant cérébral agit pour rétablir la bonne circulation de l’information entre la colonne vertébrale et les muscles des jambes. En effet, la maladie de Parkinson, en détruisant progressivement les neurones, empêche la production de dopamine. De ce fait, les mouvements ne peuvent plus être effectués normalement.

Dans un premier temps, il s’agit deune perte de fluidité ce qui se traduit par des gestes saccadés.

Grâce à cet objet révolutionnaire, un patient parkinsonien peut à nouveau marcher !Crédit photo : iStock

Une véritable prouesse médicale proposée par deux neurochirurgiens européens

Cet exploit nécessitait un long travail de préparation. En effet, les médecins devaient d’abord identifier la zone responsable de l’activation des muscles permettant à Marc de marcher. Pour y parvenir, ils ont élaboré une carte de sa moelle épinière qui a permis d’identifier les lésions. Ainsi, ils ont pu les stimuler à l’aide de petites décharges électriques.

Cette approche a ensuite été appliquée à ce fameux implant cérébral. Concrètement, lorsque Marc se met à marcher, l’appareil envoie des impulsions électriques qui stimulent les neurones liés à la colonne vertébrale. Ceux-ci sont donc activés pour rétablir cette connexion entre le cerveau, la colonne vertébrale et les jambes.

Les responsables de cette prouesse médicale sont Jocelyne Bloch, neurochirurgienne suisse, et Grégoire Courtine, également neurochirurgien, mais de nationalité française. A savoir que ces derniers donnaient également l’usage de leurs jambes aux patients paraplégiques.

En revanche, d’autres personnes atteintes de la maladie de Parkinson devront attendre avant de pouvoir bénéficier de cet implant cérébral. Car cet appareil doit subir un essai clinique complet. C’est pourquoi il sera prochainement testé sur six autres patients.

Abonnez-vous à la newsletter Démotivateur !

En saisissant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button