Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Gangrène de Fourier : causes, symptômes et traitements

[ad_1]

Vérifié le 11/08/2023 par PasseportSanté

La gangrène de Fournier est une maladie infectieuse, d’origine bactérienne, qui touche le périnée et les organes génitaux, plus fréquemment chez l’homme que chez la femme. Bien que cette pathologie reste rare, elle n’en reste pas moins très dangereuse, puisqu’elle met le pronostic vital en danger. Caractérisée avant tout par de fortes douleurs au niveau du périnée, elle doit être traitée très rapidement, associant réanimation, traitement chirurgical et antibiothérapie. La deuxième phase de soins, une fois le processus infectieux maîtrisé, consistera en une reconstruction plus ou moins complexe.

Qu’est-ce que la gangrène de Fournier ?

La gangrène de Fournier est une pathologie extrêmement rare des organes génitaux. Elle a été décrite en 1883 par le célèbre dermatologue parisien Jean-Alfred Fournier, dans cinq cas survenus chez des hommes jeunes. Cependant, sa première description date de 1764, par Baurienne. C’est très grave, car elle peut provoquer la destruction des tissus cutanés et sous-cutanés, tant au niveau du périnée que des organes génitaux externes (les testicules, chez l’homme, ne sont pas touchés par la gangrène de Fournier). Les hommes sont dix fois plus touchés que les femmes. Le pronostic vital est en jeu.

Cette maladie est causée par une infection bactérienne. Sa progression est très rapide. Cette fasciite nécrosante peut être mortelle si elle n’est pas traitée rapidement. Le traitement doit donc être multidisciplinaire, mais aussi le plus précoce possible. Il faut savoir que cette pathologie n’est pas contagieuse.

Sa fréquence est heureusement faible : par exemple, on compte chaque année cinq cas par million d’habitants dans le monde. EÉtats-Unis. Le succès du traitement est favorisé par un diagnostic précoce, ainsi qu’une prise en charge adaptée.

Qu’est-ce que le périnée ?

Le périnée est aussi appelé plancher pelvien : c’est un ensemble de muscles. Ceux-ci ferment le fond de la piscine. Ils possèdent trois orifices : le méat urinaire, le vagin et l’anus. Le rôle du périnée est essentiel aussi bien pour la continence urinaire que pour la continence anale, car il soutient, tel un hamac, la vessie, l’utérus et les intestins.

Facteurs de risque

Il existe des facteurs de risque de survenue de la gangrène de Fournier : l’âge (l’âge moyen des patients atteints est de 50,9 ans), le sexe masculin, le manque d’hygiène, un éventuel déficit immunitaire, ou encore le diabète et l’obésité morbide. Par ailleurs, la prise d’un traitement immunosuppresseur ou à base de corticoïdes, ou encore une infection par le VIH, sont également des éléments susceptibles de contribuer à l’apparition de la gangrène de Fournier.

Enfin, il existe d’autres facteurs contributifs comme l’insuffisance cardiaque, l’insuffisance rénale chronique, l’alcoolisme, une pathologie vasculaire pelvienne, le cancer ou encore l’hémopathie (maladie du sang).

Quelles sont les causes de la gangrène de Fournier ?

La gangrène de Fournier est causée par une infection bactérienne, bien qu’il existe quelques cas idiopathiques (donc de cause inconnue).

Initialement localisée, ce type d’infection peut très rapidement se propager et dévorer les tissus.

Il existe plusieurs points d’entrée possibles :

  • génital et urinaire ;
  • colorectale ou cutanée (peau des organes génitaux).

En effet, une fistule anale ou une infection urinaire en sont des causes, tout comme un traumatisme périnéal ou encore une plaie cutanée non soignée.

Des causes plus spécifiques chez les femmes ont été décrites, notamment des avortements septiques, des abcès de la glande de Bartholin et des épisiotomies.

Parmi les micro-organismes impliqués, les plus courants sont les suivants :

  • L’Escherichia coli ;
  • streptocoque;
  • entérocoque;
  • bactéroïdies;
  • le protéus ;
  • staphylocoque;
  • LE Pseudomonas.

En fait, la gangrène de Fournier résulte typiquement d’une infection synergique provoquée par de multiples bactéries, combinant dans la majorité des cas des bactéries aérobies et anaérobies.

Mécanismes physiopathologiques

La bactériémie est ainsi le point de départ du mécanisme de développement de la nécrose musculaire : cette présence de bactéries dans la circulation sanguine initie alors une cascade de cytokines (c’est-à-dire les messagers qui assurent les communications entre les cellules du système immunitaire). Cela endommage la couche de cellules qui tapisse l’intérieur des parois des vaisseaux sanguins (appelée endothélium). Ceci a alors pour effet d’activer une cascade de coagulation et notamment de provoquer des microthromboses (formation de caillots sanguins) des vaisseaux.

De plus, les lésions de la paroi vasculaire entraînent une extravasation de la partie liquide du sang (passage anormal de ce liquide dans les tissus environnants) ainsi qu’un gonflement des tissus et une infiltration leucocytaire. A terme, tout cela conduit à une nécrose du muscle.

Quels sont les symptômes de la gangrène de Fournier ?

Les premières manifestations de la gangrène de Fournier sont une inflammation et œdème au niveau du scrotum, chez l’homme, qui est la partie de la peau qui protège les testicules qui s’y trouvent. S’ensuit alors des douleurs importantes au niveau du périnée, ces douleurs constituant en fait le principal symptôme de la gangrène de Fournier.

Il existe également d’autres symptômes, les plus courants étant :

  • une forte fièvre;
  • fatigue;
  • ulcères;
  • nécrose tissulaire (mort des tissus alors que le reste du corps continue à vivre) ;
  • confusion, forme de dysfonctionnement cérébral aigu et passager, qui reflète la fragilité du patient.

Enfin, l’aggravation la plus fréquente de la maladie de Fournier est le choc septique associé à ses complications. Le choc septique est un sepsis, ou la présence de bactéries dans le sang, responsables d’une chute importante de la tension artérielle.

Diagnostique

Si le diagnostic est avant tout clinique, les méthodes diagnostiques complémentaires utilisées pour mettre en évidence la gangrène de Fournier comprennent :

  • radiographie;
  • ultrason;
  • le scanner ;
  • IRM.

Le délai moyen de diagnostic reste long, six jours en moyenne, même s’il doit être réalisé en urgence, pour éviter l’évolution très rapide de la nécrose du périnée vers la paroi abdominale. C’est la raison pour laquelle, face à toute infection des tissus mous des organes génitaux, il faut d’abord envisager la possibilité d’une gangrène de Fournier.

Les patients atteints de gangrène de Fournier doivent être hospitalisés en urgence dans un service de chirurgie. Ainsi, la thérapie contre cette pathologie d’origine infectieuse associe une intervention chirurgicale d’urgence à la prise de médicaments antibactériens (antibiotiques). Le traitement initial repose sur la réanimation associée au débridement, acte d’élimination du matériel nécrotique. Deuxièmement, les principaux problèmes seront la guérison, ainsi que les séquelles laissées par les patients.

Antibiothérapie

Sachant que la flore bactérienne impliquée dans la gangrène de Fournier est polymicrobienne et composée à la fois de bactéries aérobies et anaérobies, les médicaments de choix utilisés en thérapie sont les céphalosporines de deuxième et troisième génération, associées à des antibiotiques. du groupe des nitroimidazoles, des fluoroquinolones et des aminosides. Dans les formes les plus graves de la maladie, des antibiotiques de la classe des carbapénèmes peuvent également être inclus.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical consiste en un débridement chirurgical des tissus nécrotiques. Une fois le choc septique maîtrisé, la perte de substance liée au débridement devient un enjeu majeur de prise en charge. La cicatrisation peut se faire avec des pansements conventionnels, mais une alternative est l’utilisation d’un système d’aspiration, pansement à pression négative. Par la suite, une chirurgie reconstructive peut être réalisée. La reconstruction doit être adaptée à chaque cas.

100% Les lecteurs ont trouvé cet article utile Et toi ?

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button