Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Fléau du vol de véhicules : des victimes exaspérées installent… Denver sabote

[ad_1]

Le vol de véhicules est devenu un tel fléau au Québec que des victimes frustrées se tournent vers un accessoire insolite pour décourager les bandits : le sabot Denver.

«C’est un peu extrême pour moi», avoue Alain Dubreuil, un résident de Sainte-Julie, en Montérégie, «mais quand on se fait voler, je pense qu’on devient comme ça.»

Comme lui, 43 Québécois se font voler leur véhicule chaque jour en moyenne depuis le début de l’année, selon l’Association Équité.


Fléau du vol de véhicules : des victimes exaspérées installent... Denver sabote

Alain Dubreuil a décidé d’installer une chaussure Denver sur son nouveau SUV pour éviter qu’il ne soit lui aussi volé.

Photo du Journal de Montréal

Jacques Lamontagne, directeur des enquêtes de l’organisation, considère qu’il s’agit d’une véritable « crise nationale ». Au point que certains conducteurs prennent des mesures extrêmes pour se protéger.

Depuis le vol de son RAV-4 bleu électrique en juillet, Alain Dubreuil installe systématiquement un sabot Denver sur la roue arrière de son nouveau SUV et sa remorque.

Cette pince métallique, qui coûte quelques centaines d’euros, est habituellement utilisée pour immobiliser les véhicules des mauvais payeurs.

C’est également très efficace pour décourager les criminels.

Tous les gadgets imaginables

Dans une rue tranquille de l’arrondissement Saint-Laurent, à Montréal, pas moins de quatre voisins se sont équipés après une récente vague de vols.

« C’est devenu ma routine quand j’arrive du travail, je mets la barre sur le volant, le cadenas sur les freins et la chaussure Denver », raconte Christina Vinokuroff.

Sa petite famille s’est fait voler deux véhicules en l’espace de trois ans. Sans compter trois tentatives de vol infructueuses.

« Nous réfléchissons à déménager, la police est toujours là », précise-t-elle.

Un de ses voisins s’est d’ailleurs équipé de « tous les gadgets » disponibles sur le marché après un vol en 2020.

  • Écoutez la partie juridique avec Félix Séguin via
    :

Une barre de volant, des dispositifs de localisation dont certains sont cachés dans les sièges, un système antidémarrage, un boîtier de protection pour les clés de voiture, des caméras de surveillance 4K…

« Tout ce que vous pouvez imaginer, je le mets. Une fois sur place, pour voler nos voitures, il faudrait les remorquer», plaisante l’homme qui a souhaité rester anonyme.

Tranquillité d’esprit

Un peu plus loin, Claudine Gagné s’est également résignée à mettre une chaussure Denver sur son Honda CR-V, tant dans son entrée qu’au centre commercial.


Fléau du vol de véhicules : des victimes exaspérées installent... Denver sabote

Matin et soir, Claudine Gagné installe et désinstalle une chaussure Denver sur son Honda CR-V.

Nora T. Lamontagne / JdeM

En janvier dernier, un voleur ne s’en était visiblement pas rendu compte et avait tenté de s’enfuir avec son véhicule avant d’être stoppé net dans son élan.

« Trois maisons plus tard, la roue s’est bloquée. Je suppose qu’il pensait que le camion ne pouvait pas bouger, alors il a commencé à avancer, reculer, avancer, reculer », décrit-elle en s’appuyant sur des vidéos de surveillance.

La police a finalement arrêté le voleur. Mmoi Gagné devait encore remplacer l’aile entière de son véhicule ainsi qu’une section de sa roue fortement endommagée.

Malgré cette mésaventure, elle recommande le sabot à tous ceux qui veulent bien l’écouter. « C’est la bonne chose à faire si vous voulez avoir l’esprit tranquille. »

Les 10 modèles les plus volés

Tout le Canada, 2022

Source : Association Équité / IMAGES PRISES DES SITES DES FABRICANTS

Blessé à l’hôpital

Depuis cet été, au moins sept personnes se sont retrouvées à l’hôpital après avoir eu le malheur de croiser la route d’un voleur de voiture.

À Alma, un homme au volant d’un VUS volé dans la cour d’un concessionnaire a percuté un autre véhicule, blessant un adulte et deux enfants âgés de 9 et 11 ans en mai dernier.


Fléau du vol de véhicules : des victimes exaspérées installent... Denver sabote

Six véhicules ont été endommagés lorsqu’un conducteur a fui un véhicule volé en août dernier à Montréal.

Thierry Laforce / Agence QMI

À Montréal, un autre voleur au volant d’une Mercedes a fauché quatre personnes alors qu’il tentait de fuir la police dans le quartier de Tétreaultville, vers l’heure du souper, le 16 août.

L’un d’eux a été grièvement blessé, selon le Bureau d’enquêtes indépendantes, qui a ouvert une enquête.

Risque de coups de feu

Les agents ont ouvert le feu à deux reprises ces derniers mois lors d’interventions impliquant des voleurs de voitures.

Croyant à tort qu’ils étaient abattus par des bandits qu’ils venaient de prendre en flagrant délit, les policiers du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) ont tiré dans leur direction. Six projectiles auraient été tirés, mais personne n’a été blessé lors de l’incident de septembre.

Début août, des suspects à bord de véhicules volés se sont également précipités vers les policiers qui tentaient de les intercepter à Québec. Ce dernier a répondu par des coups de feu.

« Nous parlons de la sécurité de nos policiers, mais aussi des citoyens. Pour l’instant, il n’y a pas eu de décès, mais nous ne sommes pas en sécurité», s’inquiète le commandant Yannick Desmarais du SPVM face à la hausse de la violence liée aux vols. voiture.


Fléau du vol de véhicules : des victimes exaspérées installent... Denver sabote

ET À VOTRE DOMICILE ?

Votre commune est-elle souvent la cible des voleurs de voitures ?

Découvrez-le sur cette carte dressée par notre Bureau d’enquête, qui permet de localiser au niveau des rues, dans certaines villes, où des milliers de véhicules ont été volés au Québec depuis le début de l’année.

Commune (nombre de vols)

Nombre de vols vers la même adresse

Méthodologie

Cette carte des vols de véhicules au Québec couvre l’année 2023, du 1er janvier à une date comprise entre le 30 juin et le 12 octobre, selon les villes.

Les données proviennent du service de police de la Ville de Montréal, de la ville de Laval, de la ville de Longueuil, du service de police de la Ville de Gatineau, du service de police de la ville de Québec, du service de police de la ville de Lévis, le service de police de Sherbrooke, la ville de Blainville, le service de police de Châteauguay, le service de police de la ville de Mascouche, la ville de Granby, la ville de Trois-Rivières, le service de police de la ville de Bromont, le service de police du Lac des Deux-Montagnes, le service de police de Memphrémagog, le service de police de la ville de Saint-Eustache, le service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, la ville de Repentigny, la ville de Mirabel et Équité Association. Certaines ont été obtenues grâce à l’accès à l’information.

À noter que les municipalités peuvent avoir inclus dans leur bilan des véhicules tels que des motos, des camions ou des bateaux. Quant aux données de localisation, elles nous ont été transmises sous différentes formes : code postal, coin de rue, rue ou quartier.

Certaines données concernant les villes et villages couverts par la Sûreté du Québec n’apparaissent pas sur cette carte.

Compilation de données: Nora T. Lamontagne et Philippe Langlois, Bureau d’enquête

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



[ad_2]

Fr- local

Back to top button