Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Flames c. Canadien : 5 choses à surveiller

[ad_1]

Défait dimanche soir face aux Canucks de Vancouver, le Canadien tentera de rebondir ce soir, en recevant la visite des Flames de Calgary.

Les représentants de la métropole albertaine connaissent un début de saison difficile. Ils ont une fiche de 4-8-2, ce qui leur confère la sixième place dans la division Pacifique.

L’équipe de Ryan Huska conclut un voyage de trois matchs dans l’est du pays. Ils ont baissé leur drapeau autant aux Maple Leafs qu’aux Sénateurs.

Voici cinq choses à surveiller pour le match de ce soir.

1. Huberdeau est en difficulté

Rien ne va plus pour Jonathan Huberdeau depuis le début de la campagne. Le Québécois n’a récolté que sept points en 14 matchs. La semaine dernière à Nashville, il était sur le banc pendant toute la troisième période. Lors du dernier match des Flames, à Ottawa, il a été limité à 13 :28 de jeu.

« Il faut s’amuser et se rappeler que c’est un jeu auquel on joue depuis que l’on est petit. Il faut revenir à l’essentiel. Pour moi, c’est tout. J’ai besoin de travailler. Je n’abandonnerai jamais et je sais que ça reviendra », a déclaré lundi matin l’attaquant de 30 ans.

2. Montembeault devant le filet

Brillant contre les Bruins de Boston, Samuel Montembeault sera de retour devant le filet. Avec une moyenne de buts alloués de 2,89 et un taux d’efficacité de ,905, il possède actuellement les meilleures statistiques de sa carrière.

3. Suzuki et Caufield toujours séparés

Encore une fois Nick Suzuki et Cole Caufield joueront sur des trios différents. Une stratégie qui ne semble pas porter autant de fruits que nous le souhaiterions. Depuis le début de la saison, Caufield n’a marqué qu’un seul but à cinq contre cinq.

Martin St-Louis : « En tant qu’équipe, nous pouvons être plus performants à forces égales. Notre exécution n’est pas au niveau qu’elle devrait être lorsque nous créons des chiffres excédentaires. Cela a un effet domino sur la production de certains de nos joueurs.

4. Monahan contre ses anciens coéquipiers

Monahan affrontera son ancienne équipe pour la deuxième fois de sa carrière. Contrairement à l’année dernière, il sera en bonne santé. Lors du passage du Canadien à Calgary le 1er décembre 2022, il avait le pied dans une botte orthopédique, mais voulait absolument disputer ce match. En plus d’être au sommet de sa forme, il produit à un rythme qui doit faire regretter aux Flames de l’avoir échangé à Montréal.

Sean Monahan : « Avec les Flames, j’ai longtemps joué blessé. Lorsqu’ils m’ont échangé, je venais de subir une deuxième opération à la hanche. Je suis sûr que beaucoup de gens ont douté de moi.

5. Ylönen et Lindström reviennent

En plus d’envoyer Montembeault devant le filet, Martin St-Louis apportera deux autres changements à son alignement. Jesse Ylönen et Gustav Lindström remplaceront Michael Pezzetta et Jordan Harris. Dans ce dernier cas, il s’agit apparemment d’une mesure préventive puisque le cas de Harris est évalué « au jour le jour ». Quant au retrait de Pezzetta, il s’inscrit dans l’idée de vouloir offrir de la glace à tout le monde.

Martin St-Louis : « Pezz a très bien joué. Je n’ai rien à lui reprocher. Tout comme je n’avais rien à reprocher à Ylönen lorsqu’il a été retiré de l’effectif. Ylö doit continuer à être fiable défensivement. Et il doit construire son jeu offensif. Nous savons qu’il l’a en lui. Il a un bon coup. C’est à lui de trouver les ouvertures.

Formation probable du Canadien

Newhook-Suzuki-Anderson

Caufield-Dvorak-Slafkovsky

Pearson-Monahan-Gallagher

Ylönen-Evans-Harvey-Pinard

Matheson-Barron

Guhle-Kovacevic

Xhekaj-Lindström

Montembeault

Allen

Points de presse des joueurs du CH



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button