Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Fêtes de Noël annulées : « Ce ne sont pas les meilleures années en ce moment »

[ad_1]

Le budget de la Ville de Montréal, qui doit être déposé le 15 novembre, risque de nuire aux contribuables, mais aussi aux employés, qui sont privés pour la première fois d’une « fête de Noël » afin de réduire les dépenses.

• Lire aussi : Le surmenage professionnel touche un tiers des salariés

• Lire aussi : Monsieur Legault, vous n’y connaissez rien en ressources humaines

Certaines soirées déjà prévues ont même dû être annulées.

Selon la spécialiste des ressources humaines Annie Boilard, il est important pour les employés d’avoir « ces moments de rassemblement, de reconnaissance. Ce sont des moments privilégiés de connexion», explique-t-elle en entrevue à l’émission de Mario Dumont lundi.

Elle estime qu’il n’est pas nécessaire de « faire un grand banquet » pour remercier ses salariés. «C’est plutôt l’intention qui compte», d’autant plus que l’employeur n’a aucune obligation d’offrir une fête de Noël, souligne la présidente du Réseau Annie RH.

Une telle annulation avec un préavis de quelques jours ou semaines aura cependant des conséquences sur le climat de travail.

« C’est une déception pour les équipes de travail… « Ce n’est pas juste, ce n’est pas juste. » Beaucoup planifient leur coiffure et leurs vêtements à l’avance. Cela peut vraiment être source de déception », ajoute Mme Boilard.

Après les dépenses douteuses observées à l’Office de consultation publique de Montréal, révélées par notre bureau d’enquête, les employés pourraient considérer la situation encore plus injuste.

« Au niveau de la perception du salarié… On cherche de la reconnaissance, les gens travaillent dur, ils s’impliquent dans leur travail, on attend qu’il y ait un remerciement. Sentons que nous faisons la différence », insiste l’expert.

Pour Annie Boilard, il n’est pas nécessaire d’organiser une grande fête pour récompenser les employés, mais une activité de Noël peut aussi être envisagée.

« Il existe de nombreuses autres façons de procéder. Cela peut être une activité bénévole, ludique, de team building… C’est une bonne chose à faire ! Avec la présence du télétravail et de la gestion du mode hybride, les gens ont besoin de se reconnecter », explique-t-elle.

L’inflation inquiète de nombreuses personnes, tout comme les craintes de récession. « Ce ne sont pas les meilleures années pour le moment. »

***Regardez son interview complète dans la vidéo ci-dessus.***

[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button