Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Félix Roussel en argent au 500m à Montréal

[ad_1]

Le Québécois Félix Roussel a pris part à la fête, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse à Montréal. Le patineur de 22 ans originaire de Sherbrooke a remporté la première médaille d’argent de sa carrière, une deuxième sur le circuit de la Coupe du monde après la médaille de bronze obtenue au 1000 m à Dresde, en Allemagne, en mars.

Félix Roussel a connu une journée rythmée par de belles courses en route vers le podium au 500m, dont celle en demi-finale où il est resté derrière le Chinois Shaoang Liu, résistant aux poussées de la Polonaise Diane Sellier pour obtenir son ticket pour la finale .

Ce sont ces mêmes trois voleurs qui ont animé le show en finale, et l’ordre a été respecté presque à la lettre. Roussel décroche sa première médaille d’argent en terminant à 20 centièmes de Liu, tandis que Sellier, alors troisième, chute au dernier virage en tentant de protéger sa position. C’est le Français Quentin Fercoq qui en profite pour décrocher le bronze.

Pietro Sighle, champion du monde en titre sur la distance, a été exclu de la finale, éliminé lors de sa demi-finale. Il a remporté la finale B.

Roussel est le seul Canadien à avoir atteint la finale du 500 m; Jordan Pierre-Gilles a été pénalisé en quarts de finale et éliminé pour contact.

Chez les femmes, la Canadienne Rikki Doak a atteint la finale du 500 m, tandis que Florence Brunelle s’est inclinée en quarts de finale. Mais c’est la Néerlandaise Xandra Velzeboer, championne du monde en titre, qui a remporté l’or en 41,961 secondes, devant sa compatriote Selma Poutsma et l’Italienne Martina Valcepina. Doak a pris la 4ème place, à une distance de patinage derrière l’Italien.

Au 1000 m, disputé pour une deuxième fois en deux jours ce week-end, Courtney Sarault s’est qualifiée pour la finale tandis que Claudia Gagnon et Danae Blais ont terminé 2e et 3e de la finale B.

Les hommes ont également patiné une fois de plus au 1000m dimanche. Pascal Dion, William Dandjinou et Steven Dubois étaient tous dans la même demi-finale, mais seul Dandjinou a obtenu une place en finale.

Dubois et Dion étaient en finale B.

La veille, Steven Dubois avait décroché l’argent dans le premier 1000 m du week-end. William Dandjinou, originaire de Sherbrooke, a terminé 1er de la finale B du premier 1000 m.

Le Canada participera également à la finale A des relais. Sur le 3000 m féminin, il affrontera les Pays-Bas, la Corée du Sud et les États-Unis. Au 5 000 m masculin, ses adversaires seront la Chine, la Corée du Sud et le Japon.

Plus de détails suivront.

Maxime Laoun tombe au repêchage

Plus tôt dimanche, Maxime Laoun a dû passer par le repêchage du 500 m pour poursuivre son chemin vers les quarts de finale. Ce ne fut pas un grand succès, puisqu’il tomba dès la deuxième étape du repêchage.

Au coude à coude avec le Polonais Michal Niewinski, Laoun s’est retrouvé redressé en tentant de passer par l’intérieur. La course a été revue, mais les officiels n’ont trouvé aucun problème avec Niewinski, qui s’est qualifié pour les quarts de finale. Laoun conserve ainsi sa cinquième place.

Maxime Laoun en course lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse à Montréal.

Photo : Avec la permission de : Patinage de vitesse Canada / CHRISTIAN MARTIN

Lors de la première course de repêchage, Laoun a également été impliqué dans un incident avec deux autres patineurs. L’Américain Marcus Howard a perdu l’équilibre juste devant le Canadien, l’entraînant ainsi que le Belge Ward Petre dans les coussins. Petre, qui semblait blessé au cou, n’a pas pu prendre le départ à la reprise de la course.

Howard a été sanctionné par les officiels et exclu de l’événement. Laoun avait dominé la reprise du début à la fin.

Avec les informations de La Presse Canadienne

[ad_2]
journalmetro

Back to top button