Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

[ad_1]

Ils voyagent uniquement en jet privé, possèdent des super yachts de plus de 100 m, volent dans l’espace, achètent des îles ou encore explorent l’épave du Titanesque…au risque de ne jamais revenir. Les extravagances des milliardaires ont de moins en moins de limites.


Jeff Bezos, le riche fondateur d’Amazon, s’est offert un gigantesque yacht d’une valeur de plus de 500 millions de dollars. Mais pour l’amener à la mer, il aurait fallu démonter le pont historique Koningshavenbrug de Rotterdam datant de 1878… ce que la ville a refusé de faire. Le milliardaire Larry Ellison, co-fondateur d’Oracle, a acheté une île hawaïenne pour 300 millions de dollars, tout comme Guy Laliberté, qui a acheté l’île de Nukutepipi, en Polynésie française, pour 7,6 millions de dollars en 2007.

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO DE WIKIPEDIA

Le pont Koningshavenbrug à Rotterdam

Le promoteur immobilier Luc Poirier, multimillionnaire québécois, avoue avoir eu des extravagances, comme sa collection de 58 voitures d’une valeur de 60 millions de dollars. « J’ai toutes les voitures Ferrari de 1970 à aujourd’hui, les modèles biplaces, pour la route », énumère-t-il. J’ai acheté mon dernier aujourd’hui, je vais le récupérer cet après-midi. »

  • Passionné de Ferrari, Luc Poirier possède de nombreux modèles du légendaire constructeur italien.

    PHOTO FOURNIE PAR LUC POIRIER

    Passionné de Ferrari, Luc Poirier possède de nombreux modèles du légendaire constructeur italien.

  • Luc Poirier et son nouveau modèle Tesla

    PHOTO FOURNIE PAR LUC POIRIER

    Luc Poirier et son nouveau modèle Tesla

1/2

Il aurait aimé être le premier touriste spatial canadien. Il a même effectué un dépôt, vers 2005, auprès de Virgin Galactic, société fondée par le milliardaire britannique Richard Branson. « Les vols devaient démarrer en 2012, ils ont toujours été reportés. Finalement, j’ai récupéré ma caution. J’y pense encore. Je vais y aller un jour, dans l’espace. » Encore une extravagance ? « En 2009, j’ai gravi l’Everest, le coût : 100 000 $, mais c’est surtout le temps que ça prend, deux mois ! »

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Geneviève Beaulieu-Pelletier, psychologue

Dans cette ère de défis, on a cette envie de toujours se dépasser, d’aller plus loin, plus haut, et de montrer aux autres qu’on est capable de tout, estime la psychologue Geneviève Beaulieu-Pelletier. « Il y a une recherche de sensations fortes et il y a des gens pour qui cette recherche est plus importante. Tout le monde n’a pas besoin du même niveau de stimulation, mais pour certains, il en faut une bonne dose pour se sentir vivants. Plus j’éprouve des sensations fortes, plus j’aurai envie d’en vivre d’autres, chaque fois avec plus d’intensité », explique le professeur agrégé à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

« Nous recherchons aussi le plaisir lorsque nous effectuons un achat. Le système de récompense dans le cerveau s’active, ce qui crée de l’excitation. Mais une fois l’achat effectué, l’effet s’estompe, car il est très éphémère, et surtout, il n’a pas répondu à un réel besoin. Nous voudrons acheter quelque chose de plus grand, de plus cher, de plus extravagant, pour avoir une plus grande sensation de plaisir », poursuit la psychologue.

Même si Luc Poirier achète de très belles voitures, sa motivation au départ était d’échapper à la pauvreté. « Si, à 14 ans, je n’en avais pas voulu plus, je bénéficierais de l’aide sociale, comme ma mère. Pour moi, l’argent, c’est la liberté », confie-t-il.

Quand les gens disent que l’argent ne fait pas le bonheur, je ne suis pas d’accord. Je reviens tout juste d’un voyage en Italie, et si j’avais un patron et un travail normal, je ne pourrais pas faire 10 voyages par an et m’occuper de ma famille comme je le fais.

Luc Poirier

Interdire les vols en jet privé

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO ELLEN HANSEN, ARCHIVES DU NEW YORK TIMES

L’utilisation de jets privés par les ultra-riches en scandalise beaucoup.

Les milliardaires fascinent, et leur mode de vie suscite beaucoup d’interrogations, voire d’animosité. En France, les députés écologistes EELV (Europe Écologie-Les Verts) ont tenté d’interdire les jets privés en proposant une loi en février 2023… qui n’a pas été adoptée. À l’été 2022, en pleine canicule, il y a eu une prise de conscience chez de nombreux Français, notamment grâce aux comptes Twitter comme I Fly Bernard, laviondebernard ou ElonJet mais Retardé (anciennement @Celebrity Jet Tracker), qui fait suite à la les vols en jet privé de milliardaires comme Elon Musk ou Bernard Arnault, président du groupe de luxe LVMH.

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO PASCAL ROSSIGNOL, ARCHIVES REUTERS

Bernard Arnault, président du groupe de luxe LVMH

Ce dernier a réalisé un vol record de 10 minutes en jet privé entre l’ouest de Londres et l’est de Londres. « Ces vols fantaisistes en jets privés, surtout sur de courtes distances, n’existent plus, d’autant qu’en France nous avons un réseau TGV très efficace. Laissez les ultra-riches prendre un vol commercial ou un billet de train en première classe ! », déclare dans une interview avec La presse Julien Bayou, député EELV de Paris.

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO CLAUDIA GRECO, ARCHIVES REUTERS

Julien Bayou, député EELV de Paris

Nous demandons à tous les Français de faire un effort pour l’environnement pendant qu’une poignée d’ultra-riches s’affranchissent de toutes limites et de toutes contraintes. C’est indécent. Un jet privé pollue 10 fois plus qu’un avion. C’est un enjeu social et environnemental et, dans l’opinion publique, on en a marre.

Julien Bayou, député EELV de Paris

Selon une étude de Greenpeace publiée en mars dernier, il y a eu 572 806 vols en jet privé dans l’Union européenne en 2022. Et 55 % de ces vols étaient courts ou très courts, soit moins de 750 km. « Les ultra-riches ont une responsabilité, et il faut légiférer sur les vols en jets privés », pense le député Bayou.

C’est un faux débat pour Luc Poirier. « Les riches qui voyagent en jets privés paient des impôts qui contribuent à réduire les émissions de CO2 des pays. Par exemple, au Québec, le gouvernement subventionne les gens qui achètent des voitures électriques. Et d’où vient cet argent ? Des gens riches qui paient beaucoup d’impôts. Je vais payer environ 50 millions cette année. Il finance les hôpitaux, les écoles, donc il faut arrêter de toujours critiquer les riches, car nous redonnons à la société à travers nos impôts et les fondations dans lesquelles nous sommes impliqués », dit-il.

Argent et bonheur

Quand on liste les extravagances de certains milliardaires, le psychologue Jacques Forest aborde les notions de bonheur et de satiété financière. « Même si vous avez trois jets privés, cinq Lamborghini, trois yachts et que vous êtes allé trois fois dans l’espace, si vous luttez toujours contre la vie et que vos besoins psychologiques ne sont pas satisfaits, plus d’argent n’en vaut pas la peine. . ne vous apportera pas plus de bonheur», analyse le professeur titulaire à l’ESG UQAM.

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Jacques Forest, psychologue et professeur titulaire à l’ESG UQAM

Une étude réalisée dans plus de 150 pays montre que l’effet maximum de l’argent sur le bonheur se situe, en Amérique du Nord, autour d’un salaire annuel de 105 000 dollars. « On peut discuter du montant, l’augmenter un peu, mais l’idée à retenir, c’est qu’au-delà de ce montant, l’argent n’a plus d’effet sur votre bonheur. Les milliardaires qui font des visites dans l’espace sont-ils vraiment plus heureux que s’ils allaient au spa avec leurs amis ? », demande Jacques Forest.

Néanmoins, l’envie d’afficher sa richesse reste forte. « Nous vivons dans une société de consommation et dans ce contexte social, il est gratifiant d’exhiber ses biens, de posséder un yacht, un jet, une grande maison. On cherche la reconnaissance, on veut impressionner, se sentir plus puissant et admiré, pense la psychologue Geneviève Beaulieu-Pelletier. C’est peut-être ce que recherchent certains milliardaires. »

Pour poursuivre la réflexion

Pour le professeur Jacques Forest, le critère ultime est le bien-être des populations. « Plus d’argent n’apporte pas plus de bonheur, plus d’équité et de justice apportent le bonheur. » Il conseille à tous de lire ce livre qui a changé sa vie : L’égalité, c’est mieux – Pourquoi les écarts de richesse ruinent nos sociétés. « Deux épidémiologistes britanniques, Kate Pickett et Richard Wilkinson, démontrent que vivre dans une société plus équitable est meilleur pour tout le monde, même pour les plus riches et les milliardaires. »

2668

Nombre de milliardaires dans le monde, selon Forbesen 2022. Ensemble, leur fortune est estimée à 12 700 milliards de dollars.

Extravagances milliardaires | Le monde des désirs illimités

PHOTO LÉON NEAL, ARCHIVES REUTERS

Elon Musk

Elon Musk, Jeff Bezos et Bernard Arnault occupent les trois premiers rangs du classement.

Les États-Unis comptent le plus grand nombre de milliardaires, avec 735. La Chine suit avec 607, suivie par l’Inde (166), l’Allemagne (134) et la Russie (84). Le Canada arrive dans 8e position avec 63 milliardaires.

Il y a 19 fois plus de milliardaires dans le monde aujourd’hui qu’en 1987, selon Forbes.



[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button