Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

École juive ciblée par des tirs à Montréal : une « attaque terroriste », selon des représentants de l’établissement

[ad_1]

Les représentants d’une école juive de Montréal ont qualifié dimanche les tirs qui ont eu lieu contre l’établissement pour la deuxième fois en trois jours d’« attaque terroriste ».

• Lire aussi : Une école juive de nouveau visée par des coups de feu à Montréal

• Lire aussi : Montée de la violence : « Vous serez et vous êtes en sécurité à Montréal »

• Lire aussi : Fusillades contre deux écoles juives : « Une forme de terrorisme », dit Drainville

« Nous n’allons pas nous laisser terroriser par des gens qui veulent commettre des actes terroristes. Oui, nous sommes consternés, oui, nous sommes inquiets. Mais notre mission première, qui est d’éduquer nos enfants, continuera », a indiqué l’ancien chef d’Ensemble Montréal Lionel Perez, qui a agi comme porte-parole de l’école Yeshiva Gedola.



Cette école située dans le quartier Outremont a été la cible de tirs dans la nuit de samedi à dimanche, 72 heures seulement après une première attaque.

Selon des témoins, un véhicule a été aperçu quittant rapidement les lieux, juste après le coup de feu en direction du bâtiment. Plusieurs douilles d’obus ont été retrouvées au sol.



Aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment. L’unité des crimes haineux a été appelée pour aider les enquêteurs.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est rendue sur place dimanche midi pour rencontrer des membres de la communauté.



Elle a qualifié la fusillade d’« acte antisémite », mais a refusé de commenter l’utilisation du terme « terroriste ».

« En ce moment, la communauté juive est attaquée et je trouve totalement inacceptable qu’il y ait des parents qui aient peur d’envoyer leurs enfants à l’école », a-t-elle insisté.

« La nation québécoise est une nation pacifique. N’importons pas la haine et la violence qu’on voit ailleurs dans le monde», a également réagi le premier ministre François Legault.



École le dimanche

Des dizaines d’écoliers étaient attendus sur place dans les heures qui ont suivi l’incident, puisque les cours y sont dispensés du dimanche au vendredi.

Il s’agit de la troisième attaque contre un établissement d’enseignement juif à Montréal en une semaine. L’école Yeshiva Gedola et une autre école juive ont été visées par des tirs jeudi matin.

« On voit que les gens sont plus anxieux depuis. Cependant, c’était un quartier très sécuritaire », a mentionné le voisin immédiat de l’école, Charles Abelson.

Le SPVM a fait état d’une cinquantaine d’incidents haineux contre la communauté juive dans un contexte où la guerre entre Israël et le Hamas a entraîné des tensions jusqu’à Montréal depuis le 7 octobre.

– Avec l’Agence QMI

[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button